Accueil » Dossiers » Focus sur le Roster des Philadelphia 76ers

Focus sur le Roster des Philadelphia 76ers

C’est le grand chamboulement dans le vestiaire des 76ers cette saison, voici notre focus sur le roster de Doug Collins.

Cliquez ici pour nos focus sur les Knicks, Nets ou Celtics.

Perdus : Craig Brackins (PF), Elton Brand (PF/C), Andre Iguodala (SG/SF), Jodie Meeks (SG), Nikola Vucevic (C ), Lou Williams (SG), Sam Young (SF)
Arrivées : Andrew Bynum (C ), Jason Richardson (SG), Kwame Brown (C ), Royal Ivey (PG/SG), Arnett Moultrie (PF), Maalik Wayns (PG), Dorell Wright (SF), Nick Young (SG)

5 majeur

PG : Jrue Holiday
SG : Jason Richardson
SF : Evan Turner
PF : Spencer Hawes
C : Andrew Bynum

Bench

PG : Maalik Wayns
SG : Nick Young
SF : Dorell Wright
PF : Thaddeus Young
C : Kwame Brown

Fond du banc : Lavoy Allen (PF/C), Royal Ivey (PG/SG), Arnett Moultrie (PF)

Une ère s’est terminée à Philly cet été avec le départ d’Andre Iguodala pour Denver après son arrivée en NBA il y a huit ans. Malgré une bonne campagne de playoffs la saison passée, le front office ce la franchise a estimé que le roster alors en place ne pouvait pas faire mieux, il fallait donc mettre en place une opération changement. Ce fut donc le cas en quelques semaines avec donc le départ d’Iggy le franchise player, mais aussi de Lou Williams le meilleur marqueur de la franchise.

Pour retrouver les heures de gloires passées des Dr J, Charles Barkley et autre Allen Iverson, la franchise de Pennsylvanie a alors tout misé sur un seul joueur, à qui il ne reste qu’un an de contrat : Andrew Bynum. Un grand risque, mais sur le plan financier, peut être une bonne affaire si l’on veut repartir sur des bases saines à l’image des Seattle Sonics (désormais le Thunder), le modèle en termes de reconstruction.

Bynum est le seul All-Star du roster de Doug Collins, et sera certainement le meilleur intérieur de la conférence Est cette saison s’il reste éloigné de l’infirmerie. A ses côtés on retrouve Jrue Holiday qui n’a pas été épargné par les critiques de son coach l’an passé, Jason Richardson qui a encore de beaux restes, Evan Turner qui devrait continuer sa progression et Spencer Hawes qui devrait être utilisé au poste 4 dans un rôle à la Pau Gasol … sacré Collins.

Sur le banc, l’électrochoc Williams parti à Atlanta, il faudra redistribuer les cartes. Thaddeus Young devrait encore être utilisé à toutes les sauces, et les nouveaux venus Nick Young et Dorell Wright devraient alimenter la marque. L’inquiétude se trouve plutôt du côté du poste de meneur de jeu. En relais d’Holiday, on retrouve un rookie non drafté (Wayns) et un vétéran (Ivey), certes très bon pro, mais qui n’a jamais rien prouvé à ce niveau. A l’intérieur Kwame Brown tentera de ne pas trop décevoir et devrait se faire piquer des minutes par l’ex-strasbourgeois Lavoy Allen qui a réalisé une bonne fin de saison 2012.

Quid de l’inconnu Arnett Moultrie ? Choisi en fin de premier tour, le joueur possédait une bonne côte en NCAA malgré une carrière universitaire compliquée. Etant le seul vrai ailier fort du roster, il pourrait gagner sa place dans le 5 à force de travail. A lui de jouer !!















12 commentaires

  1. Lavoy Allen aura surement un plus gros role ! par contre hawes en pf mouais bof

  2. Et vous voyez pas Nick Young dans un role de titulaire à la place de J-Rich ? Il a certes de bons restes mais nick young est vraiment bon !!

  3. Pour la mene en backup sa sera turner qui prendra la place pour que Young et Wright occupe le poste 2 et 3

    Ivey et Wayns se batteron au training camp pour les miette a la mene :)

  4. J'aurais accordé plus de crédit dans l'effectif à Moultrie et Allen.

    Surtout que l'an passé en playoffs, Lavoy Allen il a marqué des points et c'est peu dire, il a même marqué des paume de main, des doigts et des ongles. (Petit jeu de mot du soir)

    En back up center je m'attend à le voir.

    • la meme pour allen, j ai bcp hésité en fait ^^ apres moultrie devra faire ses preuve, une vraie enigme

      • Moultrie est à mon avis une des très bonnes pioches de cette draft, ça peut être un steal.

        Il t'apportera pas 20 points par match mais peut devenir un bon role player dans un futur proche et plus si affinité dans un futur plus lointain.

        Et je comprend vraiment pas pourquoi Miami qui avait besoin de présence dans la raquette l'a échangé contre rien, je trouvais déjà qu'ils avaient fait une super affaire en le selectionnant alors qu'il aurait pu être pris beaucoup plus tôt.

Répondre