Accueil » Dossiers » [Ranking] Mon Top 100 des joueurs NBA [80-71]

[Ranking] Mon Top 100 des joueurs NBA [80-71]

Suite de mon ranking du Top 100 des joueurs NBA.

Sont pris en compte:

  1. L’importance du joueur dans le collectif offensif et défensif de son équipe
  2. Le potentiel du joueur en mettant les stats de côté
  3. L’attitude du joueur durant les matchs
  4. La saison 2012 écoulée et les blessures encourues
Je le répète une fois de plus, ce classement est le mien, en fonction de ma vision et mon amour du basketball … personne ne détient LA vérité en la matière, mais tout le monde peut ouvrir le débat.

80. Kirk Hinrich – Chicago Bulls

Captain Kirk est de retour à Chicago après un intermède de deux ans (Wizards & Hawks). Meneur arrière shooteur, très gros défenseur, Hinrich était le complément parfait de Derrick Rose il y a encore peu. Le chouchou de Chitown is back.

79. John Wall – Washington Wizards

Quand on voit le talent du meneur des Wizards, ça fait mal de le classer si loin. Toutefois, la saison passée fut très décevante pour John Wall. Capable de gros matchs, il a encore du mal à comprendre le rôle que doit être celui du meneur de jeu. Les Wizards ont-ils raison de tout miser sur lui?

78. O.J. Mayo – Dallas Mavericks

Encore un gros talent classé très tard, mais si Memphis n’a plus voulu de lui, cela n’est pas pour rien. Grand attaquant, il est trop inconstant une fois sur le parquet au point d’être cantonné au rang de sixième homme par défaut par Lionel Hollins. A lui de se relancer à Dallas.

77. Tyreke Evans – Sacramento Kings

Et troisième joueur qui ne confirme pas son gros talent de suite de ce classement. ROY 2010 avec une saison historique, il n’arrive pas à passer le palier qui fera de lui une star.

76. Ersan Ilyasova – Milwaukee Bucks

Tout le contraire des trois derniers. Rien d’une star en puissance, Ersan Ilyasova fait le taf chaque soir pour les Bucks. Le Turque monte en puissance chaque saison … jusqu’où ira-t-il?

75. Brandon Jennings – Milwaukee Bucks

Le coéquipier d’Ilyasova fait partie des meilleurs meneurs de la ligue, mais s’il déclare vouloir devenir un gros défenseur, ce meneur shooteur ne l’a pas encore démontré. Un gros potentiel, star de High School, qui ne demande qu’à décoller.

74. Jrue Holiday – Philadelphia 76ers

Après une première saison pro compliquée, Jrue Holiday est devenu un vrai joueur NBA. Ancien arrière reconverti meneur à l’image d’un Russell Westbrook (qu’il avait remplacé à UCLA), il a encore du mal à être le danger offensif qu’il devrait être. A voir ce qu’il donnera la saison prochaine avec un roster a moitié modifié.

73. Darren Collison – Dallas Mavericks

Troisième équipe en quatre saisons pour Darren Collison. L’ancien pensionnaire de UCLA aura la lourde tâche de remplacer Jason Kidd. Joueur qui joue juste, fort en défense, il s’est fait voler sa place de starter l’an passé par un George Hill opportuniste lors de son absence pour blessure.

72. Wilson Chandler – Denver Nuggets

L’ancien couteau suisse des Knicks (utilisés sur les postes 2, 3 & 4) va enfin réaliser une saison complète pour les Nuggets. Remplacant de choix ou starter constant, Chandler sera là pour mettre le bord*l dans les défenses adverses. Un joueur imprévisible (dans le bon sens du terme) dont raffolent les coachs.

71. Carlos Boozer – Chicago Bulls

Dur de classer l’ancien All-Star aussi loin toutefois, il ne répond pas aux attentes placées en lui à son arrivée dans l’Illinois. Booz devrait être la deuxième option offensive des Bulls pour relayer et faire souffler Derrick Rose. Un stat que l’ex-Duke aurait du mal à accepter?

La suite de ce Ranking demain à la même heure.











8 commentaires

  1. et bien évidemment on retrouvere Johakim Noah, Boris Diaw et compagnie devant John Wall

  2. John wall : 16 pts (42 %) 8 passes et 4 pertes de balles par match en 38 minutes, il est talentueux mais il mérite pas de meilleure place, va falloir partir de DC

    Pour le reste, c'est bien mieux qu'ESPN comme classement

  3. Enfin un classement qui se tient ! Avec en plus une justification sympathique à chaque fois, c'est le top :)

    Simplement petite remarque perso, question de goût sans doute, je mettrai personnellement Evans et Jennings devant Jrue et Collison.

    Parce que même si ils ne sont pas là où on les attends, je les pensent quand même plus valuable et capable de bien plus de chose qu'un Holiday ou Collison qui sont plus des joueurs qui se fondent dans un collectif.

  4. Do you know, I'll can kill you because of my poor place ?
    F*cking DC style.. I've got only one real teammate, Mister K!

Répondre