Accueil » La course au MVP » La course au MVP: changement sur le podum, Tony Parker et Russell Westbrook entrent dans la course

La course au MVP: changement sur le podum, Tony Parker et Russell Westbrook entrent dans la course

Troisième semaine de notre course au MVP (Le volet pécédent est ici) et premier changement sur le podium depuis le début de saison. On notera aussi deux entrées. Suivez le guide c’est par-là:

LeBron James Miami Heat1. LeBron James – Miami Heat

Seulement deux matchs pour Miami cette semaine, mais les champions et leur MVP continuent leur bon début de saison. Tant que Miami ne sera pas dans le doute et que LeBron James ne baissera pas de pied, il sera difficile à aller chercher dans ce classement. Miami a connu deux rencontres difficiles mais la victoire a été au bout, la marque des champions.

Stats cette semaine:29 pts à 57%, 8 rbds, 6.5 ast, 0.5 int, 1 ctr, 4 bps  en 41.5 min (2V-0D)

Stats: 25.2 pts à 53.1%, 8.8 rbs, 6.5 ast, 1 ctr, 0.8 ast, 2.4 bps en 37.2 min (10V-3D)

 

 

2. Kevin Durant – Oklahoma City Thunder

Kevin Durant continue sur sa lancée de la semaine passée et l’ailier du Thunder a affolé les compteurs en attaque avec 37 et 35 points pour une moyenne de 31.5 points sur la semaine. Oklahoma semble aussi bien lancé malgré la défaite à Boston et Durant pourrait bien ne plus jamais redescendre plus bas que cette seconde position. Toutefois il va encore falloir élever son niveau de jeu d’un cran pour s’emparer de la première place sur laquelle James est bien assis. Attention tout de même au temps de jeu (43.2 minutes sur la semaine), il ne faudrait pas se griller trop tôt dans la saison.

Stats cette semaine: 31.5 pts à 44%, 7.5 rbs, 5.5 ast, 1 ctr, 3 int, 3.2 bps en 43.2 min (3V – 1D)

Stats: 26.5 pts à 49%, 94 rbs, 4.5 ast, 1.4 ctr, 2 int, 3.8 bps en 40 min (10V – 4D)

 

3. Carmelo Anthony – New York Knicks

Les Knicks ont accusé le coup cette semaine et restent sur deux défaites dont une débâcle à Houston. Carmelo Anthony continue d’aligner de superbes chiffres, notamment en attaque mais son influence s’est moins faite sentir.  En témoigne ses 37points dans la défaite de 31 points à Houston. Melo ne peut pas gagner les matchs tout seul, et il ne peut pas viser le titre de MVP si ses coéquipiers ne se mettent pas au diapason de leur leader.

Stats cette semaine: 28.7 pts à 50%, 6.2 rbs, 2.5 ast, 0.4 int, 3.7 bps en 33.7 min (2V-2D)

Stats: 25.3 pts à 46.3%, 7 rbs, 2 ast, 0.5 ctr, 0.7 int, 3 bps en 35.5 min (8V- 3D)

 

 

4. Tim Duncan – San Antonio Spurs

Tim Duncan n’avait pas réussi une telle semaine depuis plus de 5 ans et c’est en toute logique qu’on le retrouve en tête du peloton de chasse, mais tout de même bien derrière les joueurs sur le podium. Cette semaine TD a signé 3 gros double-doubles pour 2 victoires et 1 défaite des Spurs. Sur la semaine il a affiché pas moins de 20.7 points et 15.3 rebonds en même pas 33 minutes. Si il continue comme cela et que les Spurs enchaînent il pourrait bien rester accrocher dans la course toute l’année.

Stats cette semaine: 20.7 pts à 48.9%, 15.3 rbs, 2 ast, 0.7 ctr, 2 bps 32.7 min 2-1 (2V – 1D)

Stats: 18.5 pts à 51.7%, 10.9 rbs, 2.4 ast, 2.3 ctr, 0.9 int, 1.5 bps en 30.7 min (10 V – 3 D)

 

Chris Paul Tony Parker Los Angeles Clippers5. Chris Paul – Los Angeles Clippers

Dure semaine pour Les Clippers et pour un Chris Paul irrégulier. Il l’a dit pour que les Clippers gagnent ils doit être meilleur que ce qu’il a montré contre le Thunder avec 9 points à 2/14. 3 défaites et des stats en baisse font perdre une petite place au meneur.

Stats cette semaine: 15.2 pts à 39.7%, 4.7 rbs, 8.2 ast, 3.5 int, 3.2 bps  en 38.7 min (1V – 3D)

Stats: 15.8 pts à 44.7%, 3.7 rbs, 9.6 ast, 2.7 int, 2.4 bps en 34.4 min (8 V –  5 D)

 

 

Kobe Bryant OJ Mayo Los Angeles Lakers v Dallas Mavericks6. Kobe Bryant – Los Angeles Lakers

Cette semaine aux Lakers a été marquée par l’arrivée de Mike D’Antoni est le bilan est pour l’instant mitigé, 2 victoires et autant de défaites  (3-2 sur la semaine). Kobe continue lui son début de saison plus que régulier et semble tributaire des performances de ses coéquipiers, eux beaucoup trop irréguliers. Individuellement il n’a rien à envier à ceux qui le précèdent mais si cela ne fait pas gagner les Lakers il ne pourra pas viser plus haut. Un peu moins de temps de jeu serait aussi le bienvenue pour tenir toute la saison et surtout arriver frais en playoffs.

Stats cette semaine: 26.8 pts à 47.1%, 4.8 rbs, 5.6 ast, 1.6 int, 4.2 bps en 36.6min  (3V – 2D)

Stats: 26.9 pts à 51%, 5 rbs, 5 ast, 1.4 int, 3.7 bps en 36.5 min (7V – 7D)

 

 

 Zach Randolph #50 Memphis Grizzlies7. Zach Randolph – Memphis Grizzlies

Seulement 2 matchs cette semaine pour Memphis avec une victoire et une défaite, mais les Grizzlies restent en tête et se sont payés les Lakers avec une domination de Z-Bo à l’intérieur. Tant que Z-Bo ne baise pas de rythme et que les Grizzlies n’accusent pas le coup aucune raison de voir l’ailier fort sorti du top 10. Il recule cependant par rapport à la semaine précédente.

Stats cette semaine: 14.5 pts à 44.4%, 12.5 rbs, 2.5 ast, 1 int, 2 bps en 36.5 min (1V – 1D)

Stats: 16.7 pts à 46.8%, 13.6 rbs, 1.1 ast, 0.6 int, 0.6 ctr, 2.3 bps en 37.2 min (9V – 2D)

 

8.  Rajon Rondo – Boston Celtics

Rajon Rondo paye l’irrégularité de son équipe malgré une série de passes décisives qui se poursuit. Mais pour l’instant cela ne suffit pas à bien lancer son équipe qui est capable de battre le Thunder mais aussi de se faire punir face aux Pistons. Capable de mettre 22 points un soir mais d’être limité à 6 l’autre, Rondo va peut-être devoir trouver un juste milieu pour lancer véritablement la saison des C’s et entamer sa remontée dans la course au MVP.

Stats cette semaine: 13.3 pts à 53%, 4.3 rbs, 13.7 ast, 1.7 int, 4 bps en 36.7 min (1V – 2D)

Stats: 13.3 pts à 52.3%, 4.5 rbs, 13.5 ast, 1.9 int, 3.5 bps en 38.2 min (7 V – 6 D)

 

 

9. Russell Westbrook – Oklahoma City Thunder

Oklahoma est lancé et ce n’est pas uniquement grâce à Kevin Durant puisque son bras droit a aussi réalisé une très grosse semaine et si il garde ce niveau le Thunder va être difficile à battre à l’ouest. De meilleurs choix, une meilleure moyenne de passes, moins de ballons perdus, le Russell Westbrook nouveau est peu être en approche.

Stats cette semaine: 27.25 pts à 47.7%, 4.3 rbds, 8.3 ast, 2.3 int, 3 bps en 39.5 min 3-1 (3V – 1D)

Stats: 21.8 pts à 41.7%, 4.7 rbs, 8.7 ast, 1.6 int, 3 bps en 36.9 min (10 V – 4 D)

 

 


10. Tony Parker – San Antonio Spurs

Pas à son niveau depuis le début de saison, Tony Parker semble avoir retrouvé ses jambes en témoignent ses deux dernières sorties impressionnantes. Sur la semaine il affiche des stats dignes de ce qu’il avait fait l’an passé. Très agressif comme le souhaitait Gregg Popovich il a shooté à 64.7% cette semaine! Si il continue dans cette direction il devrait grappiller des places et rester bien accrocher dans ce top 10.

Stats cette semaine: 23.3 pts à 64.7%, 2 rbs, 7.3 ast, 1.3 int, 2.7 bps en 35.7 min 2-1 (2V – 1D)

Stats: 16.5 pts à 46.9%, 3.1 rbs, 7.8 ast, 0.8 int, 2.1 bps en 31.5 min (10V – 3D)

 

Mentions: Brook Lopez, Al Horford, James Harden, Jrue Holiday, Chris Bosh, Rudy Gay
Rendez-vous dimanche prochain pour un nouveau classement















8 commentaires

  1. La moyenne d'assist de Rondo est plus élevée que sa moyenne de points…

  2. Perso je voterais Kobe MIP, a cet âge c'est limite surprenant ! x)

  3. Russell semble plus mature et sa se ressent sur ses choix ! Let's Go Okc

Répondre