Accueil » Heat » Coaching : LeBron James, la tour de contrôle

Coaching : LeBron James, la tour de contrôle

Défait hier soir de 20 points par les Knicks, Miami a pourtant pu compter encore une fois sur un très bon Lebron James.

Le King échoue à une passe du triple double (31 points, 10 rebonds, 9 passes), mais fut très précieux dans la distribution du jeu du Heat. A l’image d’un Marc Gasol à Memphis par exemple, Lebron a su jouer en véritable tour de contrôle pour distribuer les caviars.

Tout d’abord, en tout début de match. Positionné sur la ligne de fond, Mario Chalmers et Udonis Haslem viennent poser un écran sur son défenseur. En sortie d’écran, Lebron a la balle, et deux options : Mario Chalmers qui a filé derrière la ligne des trois points, ou Haslem qui coupe vers le panier. Deux fois coup sur coup, le système est bien exécuté par le Heat et Haslem inscrit facilement les deux premiers paniers du match pour Miami.

.
 

Avec seulement Chandler à l’intérieur pour tenir la baraque, Miami va en profiter. Un peu plus tard dans le second quart temps, c’est encore une fois Lebron qui est balle en main face au panier. Bosh vient alors poser un écran pour Wade, Kidd n’arrive pas à suivre et Chandler ne switche pas assez vite pour Wade, qui inscrit un panier facile grâce à un nouvelle passe de Lebron.


L’action suivante, Lebron reçoit encore une fois la balle au poste, et lorsque la prise à deux vient à lui, il file la gonfle à Haslem alors tout seul sous le panier. Tyson Chandler, qui défend sur Bosh, n’est pas suffisant pour colmater la brèche dans la défense. L’action juste après, nouveau schéma, Novak vient faire la prise à deux encore une fois, mais Chandler vient couvrir Haslem qui coupait au panier, laissant libre Chris Bosh cette fois. Lebron arrive à trouver l’ancien Raptor mais ce dernier ne peut conclure.

  .

 

Enfin, sur la possession suivante encore une fois, Chandler se retrouve à défendre sur Lebron. Avec donc leur pivot loin du panier, et Novak sur le poste 4, les Knicks n’ont plus de menace défensive à l’intérieur, et Chalmers n’a qu’à couper pour recevoir encore une fois une passe de James, et conclure sur un panier facile.

 

Malheureusement, Miami n’utilisera plus de telles tactiques en seconde mi temps, et les rares fois où ils l’ont fait, leur maladresse à fait échouer l’action. Les Knicks s’envoleront au score grâce à leurs trois points, pour infliger la première défaite à domicile pour Miami, malgré un Lebron James encore très précieux dans le jeu du Heat.











Répondre