Accueil » A voir » BrainStorming » BrainStorming : Faut-il déjà licencier Mike D’Antoni ?

BrainStorming : Faut-il déjà licencier Mike D’Antoni ?

Les Los Angeles Lakers ont enfin retrouvé le chemin de la victoire hier soir. Malheureusement, ou pas d’ailleurs, c’était contre les Washington Wizards, la pire équipe de la ligue qui pointe à 3 petites victoires sur l’ensemble de la saison, donc difficile de juger la performance. Les problèmes sont pourtant très nombreux à Los Angeles, et les solutions sont difficiles à trouver. Et après avoir viré Mike Brown après cinq petits matches, il est légitime de se demander si les Lakers ne devraient pas également se séparer de Mike D’Antoni, dont le bilan n’est pas plus flamboyant.

.

Mais plus encore que le bilan, tout autant étonnant que catastrophique pour une telle équipe, c’est le fond de jeu qui inquiète. En embauchant le moustachu, les dirigeants s’étaient justifiés en affirmant que l’effectif était parfaitement taillé pour Mike D’Antoni (comprenez : plus que pour Phil Jackson), et aujourd’hui encore on se demande pourquoi avoir fait ce choix et dit cela si ce n’est pour se dédouaner d’avoir préféré Mr Pringles au Master Zen. En effet, l’effectif semble au contraire plus approprié à du jeu en triangle qu’à du Run & Gun.

Tout simplement parce que le jeu d’attaque pratiqué par Mike D est basé sur du shoot, beaucoup de shoots, à longue distance de préférence, beaucoup de pick & roll, multiplier les possessions offensives en shootant dans les dix premières des 24 secondes de la possession. Des jeunes jambes, des shooteurs en folie, et un meneur de grand talent pour contrôler tout ça. Actuellement, D’Antoni ne possède aucun de ses trois éléments sous la main. Steve Nash est blessé, et même lorsqu’il reviendra, il faut commencer à réaliser qu’il n’est plus le Steve Nash MVP de la ligue dans ses années à Phoenix. Il peut certainement distribuer le jeu, mais n’aura pas un aussi gros impact qu’auparavant.

En attendant, les Lakers font avec ce qu’ils ont sous la main : Chris Duhon ou Darius Morris… Il n’y pas à chercher plus loin, aucun n’est un grand shooteur, aucun n’est capable de mener le jeu correctement ou de jouer en pick & roll, et il est inutile de ne serait-ce que mentionner qu’ils n’ont pas forcément le talent pour faire le job qu’on attend d’eux. Kobe Bryant dégaine lui, sans aller jusqu’à dire qu’il arrose. Le Black Mamba prend ses responsabilités au scoring, mais est-ce vraiment une bonne chose ? Les systèmes de jeu sont absents de l’attaque de Los Angeles, et non pas que ce soit nouveau pour D’Antoni (à NY, ça carburait aux isolations de Melo et écrans à outrance pour le meneur), mais la balle se retrouve en toute logique dans les mains de Kobe qui se doit alors de créer quelque chose pour aller chercher les points. Dwight Howard semble également perdu au sein de l’attaque Angelinos, et ce n’est pas forcement Kobe Bryant le mieux placé pour lui faciliter dans la vie, lui donner des super ballons en attaque ou le mettre en jambe par pick & roll.

La question commence donc doucement mais sûrement à se murmurer : les Lakers doivent ils se séparer du moustachu ? Certains pensent que les retours de Gasol et Nash pourront aider à relever la tête, mais encore une fois Nash n’est sans doute pas le sauveur annoncé, et Gasol pas le type d’intérieur qui plait à D’Antoni. Les dirigeants vont temporiser, mais il faudra inévitablement prendre une décision rapidement si la situation reste ainsi, et elle risque bien de le rester. Mais pour mettre qui à la place ? Encore une fois, le choix de rêve serait Phil Jackson, mais le Master Zen doit encore en avoir gros sur la patate après la façon dont les dirigeants l’ont traité y a quelques semaines de cela. Et on voit mal Jim Buss s’asseoir sur sa fierté et aller demander à Phil de revenir.

Finalement, la situation des Lakers se résume parfaitement dans ce qu’a déclaré Charles Barkley durant le match contre NY il y a deux jours : « Défensivement, les Lakers exécutent parfaitement les systèmes D’Antoni ». Sacré Chuck. Mais le souci pour LA, c’est qu’il a raison.

Les Lakers doivent ils licencier Mike D’Antoni ?

 















11 commentaires

  1. Même étant fan inconditionnel d'OKC, je veux le retour de Phil Jackson !!!

  2. Bon le retour de phil jackson est complétement impossible aprés ce qu'il c'est passé pourquoi pas Sloan ? si il vire d'antoni

  3. Bon article! je pense également que d'antoni ne convient pas du tout au jeu qu'il faudrait pour les lakers! et clairement il va être dur de mettre en place un jeu qui mettra en évidence bryant ET howard

  4. Non mais je rêve ? C'est de la faute du coach , Il faut arrêter maintenant quand vous aurez compris qu'il y a trop de stars aux lakers ce qui engendre le fait que aucune d'elles ne peux s'exprimer totalement ! C'est juste que c'est de l'argent jeté par les fenêtres opoint

  5. on peut tres bien faire d’abord du run’n’gun et du triangle en meme temps l’un est base sur du full court, l’autre sur du half-court, et juge des coachs sur des resultats avec des equipes incompletes c’est idiot

  6. on peut tres bien faire d’abord du run’n’gun et du triangle en meme temps l’un est base sur du full court, l’autre sur du half-court, et juge des coachs sur des resultats avec des equipes incompletes c’est idiot

Répondre