Accueil » Infos » La clé du succès des Warriors? Le rebond

La clé du succès des Warriors? Le rebond

David Lee Golden State Warriors v Sacramento Kings

On ne parle pas beaucoup d’eux, mais sans aucun doute la surprise de ce début de saison sont les Warriors. Une équipe que l’on attend chaque année et qui confirme enfin. La franchise de la baie affiche un bilan de 18 victoires et 9 défaites contre 23-43 la saison passée, une progression assez impressionnante donc. Pourtant du point de vue de l’effectif, cela n’a pas beaucoup changé depuis la saison passée, Andrew Bogut étant toujours abonné à l’infirmerie et le seul vrai renfort est le rookie Harrison Barnes. Le retour en forme de Stephen Curry aide aussi, mais ce qui est sans doute la clé du succès des Warriors se trouve au rebond.

Les rebonds c’était la faiblesse des Warriors et quand on parle de faiblesse c’est peu dire puisqu’ils étaient derniers dans cette catégorie lors des 3 dernières saisons! 44.4 prises par match en 2009/2010, 47.5 en 2010/2011, 46.1 en 2011/2012. Plus notable, le fait qu’ils ont été derniers de la ligue au rebond défensif (en pourcentage sur le nombre de rebonds) lors des 5 dernières saisons. Et cette saison ils se retrouvent 4ème au classement des prises par match et premier en ce qui concerne le rebond défensif!

Meilleures équipes au pourcentage de rebonds défensifs (c’est-à-dire le pourcentage de ballons qui sont captés par l’équipe en défense lorsqu’un shoot est manqué par l’adversaire):

Warriors 75.6
Timberwolves 75.2
Magic 75.1
Rockets 74.8
Pacers 74.8

Cette année ils ont déjà dominé leurs adversaires au rebond à 18 reprises, soit une fois de plus que toute la saison dernière. Ils se sont même permis le luxe de dominer la meilleure équipe au rebond, les Wolves le 24 novembre dernier.

Comment expliquer cela si l’effectif n’a pas tant changé que ça. L’apport de Barnes dans le secteur n’est pas négligeable puisqu’il capte 4.1 rebonds en 26 minutes, ce qui est pas mal pour un ailier rookie. Ce changement est clairement un effort collectif qui a été travaillé par Mark Jackson et un des points notables c’est que les Warriors sont moins tournés vers l’offensive dès qu’un shoot est pris par l’adversaire et les joueurs sont plus concernés par le rebond qu’auparavant. Beaucoup dans l’effectif ont augmenté leur moyenne de rebonds.

Carl Landry signe sa meilleure moyenne en carrière avec 6.7 rebonds. L’ailier Draymond Green capte en moyenne 12.8 rebonds par 48 minutes. Festus Ezela tourne lui à 11.7 par 48 minutes. Enfin concernant les titulaires David Lee mais surtout les arrières Stephen curry et Klay Thompson ont une moyenne cette saison supérieure à celle de leur carrière.

Ce n’est pas très fun d’être dans une île où vous êtes à un contre cinq au rebond. Je l’ai appris à mes dépends. Mais nous avons mis l’accent sur ça cette année. Nous ne jouons plus avec deux petits arrières cette année. Nos joueurs à l’aile font un meilleur job avec Harrison Barnes et Klay. Et nos intérieurs ont pris ça comme un challenge. Nous étions une des pires équipes au rebond l’an passé et il était temps de changer ça. David Lee

Et les Warriors sont même en passe de battre un record en NBA. En effet l’an passé ils prenaient 6.6 rebonds de moins que leurs adversaires et cette saison ils en prennent 4.2 de plus, soit un changement de 10.8 rebonds, du jamais vu depuis que les rebonds sont comptabilisés.

Via ESPN











Répondre