Accueil » A voir » Interviews Basket Infos » A la rencontre de Marion Laborde, médaillée d’argent à Londres

A la rencontre de Marion Laborde, médaillée d’argent à Londres

Marion Laborde

Médaillée d’argent à Londres avec les Braqueuses, Marion Laborde multiplie les blessures depuis les Jeux Olympiques. Victime d’une blessure à la hanche en début de saison, puis d’une entorse à la cheville gauche en décembre dernier à l’entraînement, Marion prend son mal en patience et espère retrouver dès que possible les parquets LFB avec Basket Landes. Notre vice championne olympique a donc gentiment accepté de répondre aux questions de Basket-infos, et revient pour nous sur son retour en LFB et sa belle aventure de cet été avec l’équipe de France.

Bonjour Marion, Comment Vas-tu ?

Je vais bien merci beaucoup…

Justement, peux-tu nous donner des nouvelles de ta cheville gauche ?

En ce qui concerne ma cheville gauche ça avance petit à petit. Doucement mais surement comme on dit ! J’ai enlevé ma botte, il y a une semaine, c’est donc une bonne chose.

Tu n’as vraiment pas de chance cette année avec l’accumulation des blessures. N’est-ce pas trop frustrant ?

Bien sûr que si c’est très frustrant… J’ai été arrêtée 2 mois déjà pour ma blessure à la hanche. J’étais tellement heureuse de retrouver les filles et le parquet. Mais malheureusement, le bon Dieu en a décidé autrement. J’essaie d’apporter le plus de choses possibles aux filles durant les matchs, mais à part des encouragements, je ne peux rien faire d’autre et ça c’est horrible. Mais il faut faire avec !!

Penses-tu revenir bientôt  sur les parquets de LFB ?

J’espère pouvoir reprendre la course début février si tout se passe bien et les parquets de LFB dans la continuité. On va devoir patienter encore un petit peu…

Parlons basket, Comment juges-tu la 1ère partie de saison de Basket Landes ?

Pour moi, nous faisons une 1ère partie de saison correcte. On part en vacances avec 9 victoires ce qui est plutôt bien oui. On perd quelques matchs d’une possession ou deux ce qui est râlant car le championnat est très serré. Mais la 2ème phase risque d’être sympa je pense !

Selon toi, terminer dans le Top 4, est-ce envisageable ?

Bien sûr que c’est encore envisageable ! Maintenant à nous de nous donner les moyens d’y arriver ! Ça va être difficile, mais on est capable de le faire.

Marion Laborde et Celine Dumerc

Revenons sur la belle médaille d’argent aux JO de l’équipe de France féminine, à laquelle tu as contribué. Comment l’as-tu vécue.

La médaille d’argent de JO ?? Pffffff une aventure de dingue, inoubliable, fantastique et qui restera à jamais gravée dans ma mémoire. Moi la petite landaise qui n’a fait ni centre de formation ni INSEP et qui arrive dans la plus grande compétition au monde c’est quelque chose de fou. Rien que le fait d’y participer c’était génial, alors avec la médaille au bout, la cerise sur le gâteau.

Quelle a été la clé de la réussite selon toi ?

Alors, je pense que le match de poule contre l’Australie a été un déclic pour nous. A ce moment là, on s’est dit « là on peut faire quelque chose ». On avait vraiment confiante les unes envers les autres et on était très soudées.

Les américaines sont-elles vraiment injouables ?

Oulala les américaines sont vraiment des joueuses hors normes. Elles sont au-dessus de tout le monde sur le plan physique d’une part et sur le plan technique aussi. Je pense que des équipes pourraient les accrocher mais les battre restera quand même compliqué.

Récemment, Céline Dumerc a été élue meilleure joueuse européenne de l’année 2012 par nos confrères de « La Gazetta dello Sport », Est-ce une surprise ?

Une surprise ??? Absolument pas pour moi. C’est mon idole et lors des JO, elle a été tout simplement énorme. C’est en grande partie grâce à elle que nous avons réussi à obtenir cette belle médaille d’argent !!! C’est une personne admirable autant sur le terrain qu’en dehors.

Cette année, le championnat d’Europe a lieu en France . Le titre reste-il toujours l’objectif ?

Oh que oui, je pense que le titre reste toujours l’objectif de ce championnat d’Europe. Et en France !

Penses-tu être de la partie ?

Mon objectif premier pour le moment est de bien me rétablir et de retrouver la santé puis les parquets. Une fois que j’aurai repris il est évident que l’EDF reste une priorité aussi. Je donnerai tout pour faire une fois de plus partie de cette équipe. On verra bien comment tout ça se passera. Mais je serai ravie de participer à ce championnat d’Europe en France.

Quelles seront vos principales rivales ?

En ce qui concernent nos rivales, il faudra faire attention à toutes les équipes mais la Russie, la Turquie ou encore la République Tchèque sont vraiment de belles équipes qui pourront nous poser des soucis.

La France sera donc dans le groupe C, accompagné de la Grande Bretagne, la Serbie et la Lettonie. Que penses-tu de ce tirage au sort ?

Je pense que nous ne sommes pas tombées dans le groupe le plus difficile mais comme je l’ai dit précédemment, il faut se méfier de toutes les équipes. Cette poule ne sera pas facile mais nous avons les capacités de finir à la première place (enfin je l’espère) !

Alors croisons les doigts et à bientôt sur Basket-infos !

A très bientôt !

Marion Laborde

Propos recueillis par Patrick Parizot,pour Basket-infos.















3 commentaires

  1. Bon rétablissement, en espérant que le groupe soit inchangé pour l'Euro!

  2. Très belle interview !!
    Bon rétablissement à toi Marion.
    Faites nous une nouvelle fois rêver les filles !

  3. Cela a déjà été fait à X reprises, mais encore bravo pour cette belle médaille d'argent aux JO de Londres. Et en espérant que tu sois également de la partie à l'Eurobasket en France !
    A plus !

Répondre