Accueil » Infos » Le Bilan des Français à mi-saison (Partie 3)

Le Bilan des Français à mi-saison (Partie 3)

ASG

Suite et fin de notre focus concernant les Français de la NBA avec le Top 5 de nos représentants … et franchement on est gâté !!! Vous avez là un 5 de départ qui serait plus que compétitif pour le prochain Euro (même si Vincent Collet titularisera sûrement Boris Diaw au poste 4), dont deux ont porté notre drapeau au plus haut niveau ce dimanche à Houston et dont un autre à pour objectif de participer au prochain All-Star Game. La France représente messieurs dames !!!!

Cliquez ici pour lire la première partie.
Cliquez ici pour lire la deuxième partie.

Mickael Gelabale – Minnesota Timberwolves (19-31)****
Saison : 6.6 pts à 55.7%, 3 rbds, 0.6 passe & 0.4 int en 21.9 min
Novembre: n’a pas joué
Décembre: n’a pas joué
Janvier: 6.5 pts à 51.7%, 3.3 rbds, 0.5 passe & 0.7 int en 20.8 min
Février : 6.6 pts à 59.4%, 2.8 rbds, 0.6 passe & 0.3 int en 22.8 min

Alors qu’il l’avait quittée par la petite avec une grave blessure en fin de contrat avec les Sonics, l’ex-Choletais (un autre) fait un retour en force dans la grande ligue. Monsieur les bons choix n’est jamais en reste en ce qui concerne la défense et a la chance de jouer pour une franchise qui fait confiance aux étrangers. Gelabale a bien fait d’utiliser la clause NBA du contrat qu’il avait signé avec Valencia, car avec une telle fenêtre de quelques mois, on risque de lui proposer un bail sympa pour la saison prochaine.

Kevin Seraphin – Washington Wizards (15-36)****
Saison : 9.9 pts à 44.4%, 4.8 rbds, 0.8 passe & 0.8 ct en 23.5 min
Novembre: 11.5 pts à 46.1%, 5.5 rbds, 1.2 passes & 0.9 ct en 24.5 min
Décembre: 10.1 pts à 44.2%, 5.4 rbds, 0.6 passe & 0.9 ct en 24.9 min
Janvier: 10.8 pts à 44%, 4.4 rbds, 0.8 passe & 0.7 ct en 24.3 min
Février : 4.7 pts à 39.4%, 3.4 rbds, 0.3 passe & 0.3 ct en 16.7 min

Après un début de saison 2011 sur le banc, Kevin Seraphin l’a terminée en trombe (Avril 2012 : 15.5 pts à 52.7%, 7 rbds, 1.1 passes & 1.7 cts en 32.7 min), on pouvait alors imaginer que le Frenchy allait continuer sur le même rythme, la confiance de son coach enfin gagnée … mais voilà il n’en est rien. La saison de Mr K est tout sauf ridicule, cependant, malheureusement, il a dû laisser son spot de pivot titulaire à la doublette expérimentée que représente Emeka Okafor et Nenê Hilario. Sortant du banc, l’intérieur de l’équipe de France fait sa saison, toutefois, ça doit le démanger de grimper de nouveau dans la rotation de Wizards.

Nicolas Batum – Portland Trail Blazers (25-28)*****
Saison : 15.3 pts à 42.4%, 5.9 rbds, 4.9 passes, 1.3 ints & 1.2 cts en 38.7 min
Novembre: 16.7 pts à 42.3%, 5.9 rbds, 3.3 passes, 1.7 ints & 1.1 cts en 38.5 min
Décembre: 14.4 pts à 38.7%, 5.5 rbds, 5.9 passes, 1.3 ints & 1.4 cts en 37.8 min
Janvier: 16.6 pts à 44.3%, 6.6 rbds, 5.9 passes, 1.1 ints & 0.8 ct en 40.2 min
Février : 10.1 pts à 41.5%, 5.1 rbds, 4.9 passes, 0.4 int & 1.8 cts en 37.4 min

Quelle saison pour Nicolas Batum !!! Si beaucoup pensaient que son gros contrat serait une pression pour lui, l’ailier des Blazers déclare qu’au contraire, ça l’a libéré. Fini le jeu offensif coincé dans les coins pour balancer à trois points, Nico montre toute la polyvalence offensive qu’est la sienne, tout en restant le meilleur défenseur de sa team. S’il a connu un trou niveau réussite au mois de décembre (38.7%), il a répondu le mois suivant avec 2 triples doubles dans la même semaine. On parle de lui pour le All-Star Game la saison prochaine … à lui de confirmer !!!

Joakim Noah – Chicago Bulls (30-22)*****
Saison : 11.8 pts à 45.6%, 11.4 rbds, 4.1 passes, 1.3 ints & 2 cts en 38.3 min
Novembre: 12.6 pts à 47.7%, 9.7 rbds, 4.2 passes, 1.2 ints & 2.2 cts en 38.7 min
Décembre: 12.2 pts à 48.6%, 10.9 rbds, 4.7 passes, 1.4 ints & 1.9 cts en 39.6 min
Janvier: 10.9 pts à 41.8%, 13.2 rbds, 3.8 passes, 1.1 ints & 2.2 cts en 37.5 min
Février : 7.8 pts à 38.5%., 11.8 rbds, 3.3 passes, 1.3 ints & 0.8 ct en 34.8 min

Cela faisait quelques saisons que cela lui échappait (pour beaucoup en raisons de pépins physiques au bon moment), Joakim Noah est enfin All-Star. Pourtant, le pivot français shoote à un % indigne d’un poste 5 de grande classe … heureusement, ce sont les coachs qui désignent les remplacants pour un ASG et son activité de tous les instants, sa rage et son jeu complet ont parlé en sa faveur. Sans Derrick Rose, Chicago a su trouver un équilibre pour gagner des matchs que personne ne voyait la franchise de l’Illinois gagner … et Jooks en est l’un des principaux artisans.

Tony Parker – San Antonio Spurs (42-12)******
Saison : 20.8 pts à 53.6%, 3 rbds, 7.6 passes & 0.9 int  en 32.9 min
Novembre: 16.9 pts à 48.3%, 3.1 rbds, 7.3 passes & 0.7 int en 31.5 min
Décembre: 21.1 pts à 55.1%, 3.3 rbds, 7.4 passes & 0.9 int en 33.1 min
Janvier: 21.9 pts à 56.3%, 2.5 rbds, 7.9 passes & 1.1 ints en 33.3 min
Février : 26.8% à 56.2%, 4 rbds, 9.2 passes & 0.6 int en 34.6 min

Que dire de plus sur ce début de saison de Tony Parker ??? Meilleur joueur du mois de janvier … il explose encore ses stats au mois de février. Si LeBron James et Kevin Durant sont hors concours niveau talent, quand on parle du parcours d’une saison le Frenchy mérite plus cette année qu’une cinquième place au vote du MVP ; individuellement ses stats sont celles d’un meneur de très haut niveau (depuis John Stockton quels meneurs shootent avec régularité à plus de 50% ?), il fait gagner sa team en l’absence prolongée de Tim Duncan et Manu Ginobili … et pour conclure les Spurs sont en tête de la ligue.

Cliquez ici pour lire la première partie.
Cliquez ici pour lire la deuxième partie.

 











5 commentaires

  1. On aurait pu rajouter ex choletais again pour Séraphin! ;)

  2. si il continue sur le rythme du mois de Février jusqu'à la fin de la saison (peu probable avec le retour de Manu et Tim + les fameuses économies d'énergie de coach pop) et que les résultats des spurs suivent (probable vu qu'il leur reste deux tiers de matchs à domicile) il sera un vrai prétendant au titre de MVP.
    Je suis pas totalement objectif mais si le MVP est celui qui fait gagner son équipe, TP est sans doute parmi les plus méritants car Lebron et Durant sont plus aidés au scoring, et que les résultats sont meilleurs pour eux …

  3. Février : 26.8% à 56.2%, 4 rbds, 9.2 passes & 0.6 int en 34.6 min (TP)
    juste pour signifier que t'as mis un % au nombre de pts :)

  4. Parker mérite d’être MVP pour la simple et bonne raison qu’il est la définition du « Most Valuable Player » c’mon Tony !
    Steve Nash (2x) et Dirk Nowitski l’ont été, pk pas lui ? ;)

Répondre