Les 10 meilleurs Ailiers Forts du moment (Partie 1)

Les 10 meilleurs Ailiers Forts du moment (Partie 1)

Retour de notre focus sur le top des « power forwards » des 10 derniers matchs.

Compliqué une fois de plus car il a fallu mettre de « grands noms » de côté, compliqué aussi car les équipes au top sur les 10 derniers matchs (Spurs, Heat & Celtics) n’ont pas joué avec un poste 4 dominant … mais il fallait bien l’établir ce classement !!!

Comme d’habitude, les critères pris en compte sont :

1-      Les 10 derniers matchs
2-      Les résultats collectifs sur la période
3-      Pas de hype
4-      Les stats individuelles sur la période
5-      L’importance du joueur dans le système de son équipe
6-      Ma subjectivité car il faut bien faire des choix et les assumer

10-Carlos Boozer – Chicago Bulls (5-5)
14.6 pts à 45%, 6.6 rbds, 1 passe & 1 int en 28 min
(-8 places)

Comment dégringoler dans un classement … c’est à l’image de la saison de Carlos Boozer. Le Bull est sur courant alternatif … il y a quelques semaines, dans notre dernier focus sur les ailiers forts, Booz valait : 20 pts à 48.8%, 10.9 rbds, 2.8 passes & 0.5 int en 34.8 min, avec en prime 70% de victoires. Moins 5 points par ci, moins 5 rbds par là, son équipe en aurait peut être bien besoin, car les résultats ne sont plus aussi fréquents qu’avant. Est-ce pour cela que le joueur n’a pas été retenu pour le All-Star Game ?

9-Earl Clark – Los Angeles Lakers (6-4)
12.4 pts à 47.2%, 8.9 rbds, 1.4 passes & 1.4 ints en 35.1 min
(entrée dans le classement)

Il y a quelques semaines, Kobe Bryant déclarait à propos de son coéquipier : « On serait dans une merde profonde sans lui » et si Black Mamba en a rien à faire du futur ou non de Dwight Howard aux Lakers, il a totalement raison concernant cet autre Magic. Celui qui n’avait pas survécu à la nourriture chinoise durant le lockout s’est rendu indispensable en Californie, au point de laisser sur le banc Pau Gasol, All-Star et un des meilleurs joueurs à son poste de sa génération. Bravo Earl, continue comme ça !!!

8-Serge Ibaka – Oklahoma City Thunder (6-4)
11 pts à 51.7%, 6.1 rbds, 1.1 passes & 3.5 cts en 30 min
(-1 place)

Plus les semaines passent et plus Serge Ibaka semble perdre de l’importance dans les schémas offensifs du Thunder. C’est triste quand on pense au potentiel du Congolais, mais les faits son là … il voit moins la balle. En tout cas, ça lui permet de se reconcentrer sur la défense avec ces 3.5 tirs détournés sur la période qui nous intéresse.

7-Zach Randolph – Memphis Grizzlies (6-4)
14.1 pts à 44.8%, 11.4 rbds, 1.8 passes & 0.8 int en 34.4 min
(retour dans le classement)

Zach Randolph is BACK !!! Et ce pour notre plus grand plaisir. Présent au All-Star Game ce dimanche, le joueur qui a redonné des couleurs à Memphis réalise sa saison … toutefois, je continue à attendre un peu plus de lui niveau scoring, car en quelques mois, O.J. Mayo et Rudy Gay ont été priés de quitter le Tennessee. A un moment donné, il va falloir compenser la perte de ces joueurs dans ce compartiment du jeu, et c’est bien au franchise player d’en prendre la responsabilité non ?

6-David West – Indiana Pacers (6-4)
20.1 pts à 53.3%, 6.4 rbds, 3.3 passes, 1.4 ints & 1.3 cts en 34.4 min
(retour dans le classement)

David « Ouest » lui aussi fait son retour dans notre focus. Le Pacer un peu à la peine niveau scoring, a retrouvé la réussite qu’on lui connaissait. Toujours peu concerné par le rebond (pas évident non plus, il en reste peu à prendre quand on joue avec Roy Hibbert & Paul George),  West est un joueur de base de Frank Vogel. Indiana est toujours privé de Danny Granger et l’ancien All-Star du temps des Hornets fait le taf !!

La suite un peu plus tard dans la journée.

Leave a Reply