Les 10 meilleurs Sophomores du moment

Les 10 meilleurs Sophomores du moment

 

Retour sur mon ranking des deuxièmes années de la NBA. Une fois de plus, ce type de classement est compliqué à mettre en place, tant il est difficile de comparer deux joueurs qui jouent sur des postes différents.

On notera les sorties de joueurs en perte de vitesse sur la période qui nous intéresse tels que Derrick Williams & Alec Burks, et que Chandler Parsons n’a pas joué assez de matchs pour être nommé dans cet article.

Comme d’habitude, les critères pris en compte sont :

1-      Les 10 derniers matchs
2-      Les résultats collectifs sur la période
3-      Pas de hype
4-      Les stats individuelles sur la période
5-      L’importance du joueur dans le système de son équipe
6-      Ma subjectivité car il faut bien faire des choix et les assumer

10- Isaiah Thomas – Sacramento Kings (3-7)
17.9 pts à 44.2%, 2.4 rbds, 5 passes, 0.8 int & 2.1 bps en 29.8 mins
(entrée dans le ranking)

Lors du précédent ranking, Isaiah Thomas était tout proche de faire partie des 10, le voilà désormais. Le steal de la draft 2011 continue de réaliser une bonne saison au sein d’une franchise qui boîte bas. Petite boule de muscle, véloce, adroit à longue distance, il faudrait bien l’entourer pour que Sacto commence à gagner … voire le déplacer sur le banc en back d’un meneur avec du bagage.

9- Kemba Walker – Charlotte Bobcats (3-7)
19.7 pts à 43.5%, 3.6 rbds, 6.2 passes, 1.6 ints & 3.4 bps en 37 mins
(+1 place)

Kemba Walker continue de faire du Kemba Walker. Arrière dans un corps de meneur NBA, les muscles en moins (ca n’aide pas dans la ligue modernisée), il va devoir murir pour tenir une franchise à la hauteur de son talent.

8- Jimmy Butler – Chicago Bulls (4-6)
14.5 pts à 47.1%, 6 rbds, 2.5 passes, 1.9 ints & 1.3 bps en 42.5 mins
(entrée dans le ranking)

Mon nouveau chouchou rentre enfin dans ce ranking. Profitant des blessures successives de Luol Deng puis des deux arrières Rip Hamilton & Marco Bellineli pour se faire rendre indispensable aux yeux de coach Thibodeau. L’ancien de Marquette a enfin le temps de jeu qu’il mérite, propose une intensité de tous les instants des deux côtés du terrain, de quoi annoncer un bon avenir à Chi-Town. Avec un meilleur bilan il aurait été mieux classé sans hésitation.

7- Kenneth Faried – Denver Nuggets (7-3)
10.4 pts à 60.6%, 7.2 rbds, 0.7 passe, 1.4 cts & 1.3 bps en 25.3 mins
(-4 places)

Grosse baisse dans le ranking pour Kenneth Faried. Triste tellement ce joueur est attachant, il souffre à titre personnel d’un temps de jeu en dent de scie en fonction du coaching de George Karl. Pourtant sur certains matchs, Manimal est le joueur dominant des Nuggets, mais la rotation de Denver fait qu’il n’y a pas de go-to-guy et que 8 joueurs peuvent être à la fête en fonction de l’adversaire.

6- Tobias Harris – Orlando Magic (2-8)
20.9 pts à 44.8%, 10.1 rbds, 2.9 passes, 1 int, 1.8 ct & 1.9 bps en 41.7 mins
(entrée dans le ranking)

Lors du précédent ranking, Tobias Harris n’avait pas joué assez de matchs avec le Magic pour en faire partie. Quelques semaines plus tard, il confirme que les Bucks sont passés à côté d’un gros talent (dur de jouer pour Scott Skiles), car même s’il est plus facile de faire de grosses stats à Orlando qu’à San Antonio, peu de joueur peuvent se targuer de tourner à plus de 20 pts & 10 rbds par game.

5- Kyrie Irving – Cleveland Cavaliers (2-8)
19.8 pts à 37.4%, 3.4 rbds, 6.9 passes, 1 int & 3.6 bps en 31.9 mins
(-4 places)

Kyrie Irving perd sa première place. Le joueur est revenu de blessure et n’a plus exactement la même aura sur le terrain qu’il y a quelques mois ; normal, il faut laisser le temps au corps de se remettre et retrouver ses sensations. Cleveland ne fait plus peur et 37.4% de réussite c’est indigne du talent du All-Star.

4- Kawhi Leornard – San Antonio Spurs (5-5)
13.8 pts à 50.6%, 8.6 rbds. 3 passes, 1.6 ints & 1.4 bps en 35.8 mins
(même ranking)

Depuis de nombreuses semaines Kawhi Leonard fait partie de mes rankings concernant les meilleurs small-forwards du moment, peu importe l’expérience de la concurrence. Malheureusement pour lui, les Spurs sont en perte de vitesse depuis quelques temps, car avec un meilleur bilan il serait avec certitude sur le podium du Top des Sophomores sur les 10 derniers games.

3- Klay Thompson – Golden State Warriors (6-4)
16.4 pts à 40.7%,  2 rbds, 2.7 passes, 1.7 ints & 1.8 bps en 36.8 mins
(+2 places)

Le scoreur d’Oakland est toujours en place. Son équipe participera au playoffs et son apport est indispensable en troisième option offensive derrière Stephen Curry & David Lee. Toutefois, j’attends mieux que ce petit 40.7% de réussite pour le fils de Mychal.

2- Ricky Rubio – Minnesota Timberwolves (5-5)
13.9 pts à 33%, 4.3 rbds, 8.2 passes, 3 ints & 3.3 bps en 31.4 mins
(+4 places)

Enfin Ricky Rubio occupe une place digne de la sienne dans mon ranking. Le bilan actuel des Wolves l’aide bien tant son pourcentage déjà classé d’horrible il y a quelques semaines (37.9%) est encore pire sur les 10 derniers matchs (33% … WTF ??!!). Cependant, l’Espagnol joue à un très haut niveau actuellement permettant à son équipe de gagner des matchs en frôlant souvent avec le triple double.

1- Nikola Vucevic – Orlando Magic (2-8)
18.3 pts à 48.8%, 15.7 rbds, 2.9 passes, 1.4 ints, 1.7 cts & 2.4 bps en 37.4 mins
(entrée dans le ranking)

Mettre un joueur qui n’a gagné que 20% de ses matchs … me fait mal là où vous pensez l’imaginer. Toutefois, aligner de telles stats & une telle régularité n’est pas à la portée de tout le monde. Le Montenegrin va se chercher ces 15 rbds par game tout seul comme un grand, apporte aussi en attaque. Avec des chiffres dignes d’un All-Star et une concurrence qui bat de l’aile, Niko mérite cette première place.

Sorties : Derrick Williams, Tristan Thompson, Alec Burks, Chandler Parsons
Entrées/Retours : Isaiah Thomas, Nikola Vucevic, Tobias Harris, Jimmy Butler

Pour me suivre sur Facebook cliquez ici.

Leave a Reply