Les Pacers attendent beaucoup de leur nouveau banc

Les Pacers attendent beaucoup de leur nouveau banc

Malgré le deuxième plus mauvais banc de la ligue la saison passée, les Indiana Pacers ont réussi à pousser le Miami Heat dans ses derniers retranchements lors des finales de conférence Est. Après un été plus que réussi sur le plan du recrutement, où ils ont réussi à récupérer Luis Scola, CJ Watson et Chris Copeland en plus du retour de blessure de Danny GrangerRoy Hibbert et ses coéquipiers se sentent désormais armés pour réaliser de grandes choses cette année.

« Nous avons un peu plus d’expérience, de l’expérience des playoffs, avec ce banc », a indiqué le pivot. « Ils ont joué à un haut niveau, c’est un peu ce qu’il nous manquait sur les dernières années au niveau du remplaçant au poste quatre. Scola peut jouer en quatre ou en cinq et il peut faire un très bon travail pour étirer les défenses, faire des bonnes passes et de bonnes actions. »

Si Tyler Hansbrough, parti du côté des Toronto Raptors et clairement visé, se prend un joli tacle de la part de son ancien coéquipier, DJ Augustin n’ est pas non plus épargné par David West qui tient à peu près le même discours au sujet du poste de meneur de jeu.

« DJ Augustin, je le respecte jusqu’à la mort, mais il n’a jamais été dans une équipe qui gagne. On l’a mis dans une situation difficile la saison dernière. A 40 matches de la fin, il m’a dit qu’il avait l’habitude que sa saison soit finie. Il n’avait pas l’habitude de jouer encore si tard dans l’année. Ces gars sont différents, ces gars ont déjà été aguerris au combat. « 

Ian Mahinmi résume bien les changements apportés par les nouvelles recrues.

« Je pense que nous avons un peu plus d’expérience et de QI basket. Les gars connaissent un peu mieux leur jeu et ont peut-être un esprit un peu plus offensif que la saison dernière. L’année dernière, je pense qu’à des moments nous avions vraiment du mal à scorer. Je pense qu’avec ces additions, nous pouvons régler ce problème. »

Voilà qui promet une belle saison du côté de l’Indiana.

Via Indy Star.

Leave a Reply