Top 100 des joueurs NBA [100 à 91]

Top 100 des joueurs NBA [100 à 91]

La saison NBA est proche de la reprise, le temps pour moi de proposer pour la troisième année consécutive mon Top 100 des joueurs de la grande ligue (cliquez ici pour retrouver celui de 2012).

Un casse-tête d’un côté car c’est compliqué

à mettre en place mais d’un autre assez fun quand on aime pratiquer ce type d’exercices. A noter de grandes hausses ou de grandes baisses pour certains joueurs (qui sont notées entre parenthèses) dues en générales à une saison catastrophique sur le plan sportif (ou infirmerie) voire le contraire.

Sont donc pris en compte :

1-      L’importance du joueur dans le collectif offensif & défensif de son équipe.
2-      Le potentiel du joueur en mettant les stats de côté.
3-      L’attitude du joueur durant les matchs.
4-      La saison 2012-13 écoulée et les blessures encourues.
5-      Tout en tentant de rester objectif, ce Top 100 est tout ce qu’il y a de plus personnel, donc … subjectif.

100- Andre Drummond – Detroit Pistons (new)
Premier des trois sophomores de la saison qui s’annonce de ce ranking, Andre Drummond a montré du bon et du moins bon durant son année rookie. Toutefois, le big man des Pistons est un physique hors norme pour sa génération et s’il arrive à s’entendre avec Brandon Jennings pour proposer autre chose qu’un Lob City à la sauce Motown, le Huskie pourrait réaliser une grosse saison, même s’il devrait commencer les matchs sur le banc.

99- DeMar DeRozan – Toronto Raptors (new)
DeMar DeRozan reste sur une belle saison NBA. Cependant, le shooting guard des Raptors oublie toujours d’aller aider au rebond et quand on connait les qualités athlétiques de l’ex-étudiant d’USC c’est proche de la faute professionnelle. Je décide tout de même de le faire rentrer dans mon Top 100, la maturité semblant frapper à la porte du joueur de Toronto.

98- Bradley Beal – Washington Wizards (new)
Deuxième drafté de la cuvée 2012 à rentrer dans ce classement, Bradley Beal doit confirmer sa bonne fin de saison 2013. Complément limite parfait de John Wall dans le 5 de départ de Washington, le Gator a montré qu’il avait de la maturité à revendre. Un futur grand de la NBA qui devrait grimper dans ce Top 100 dans un an.

97- Tony Allen – Memphis Grizzlies (-27)
Une grosse chute au classement pour Tony Allen. Rien de grave à reprocher au Grizzly, tant il a été cette arme défensive essentielle au succès de Memphis, toutefois, suite au trade de Rudy Gay à Toronto, on a moins vu l’importance du champion NBA 2008 de ce côté du terrain en raison des prestations de Tayshaun Prince … me serais-je menti à l’insu de mon plein gré ?

96- Greivis Vasquez – Sacramento Kings (new)
Une des révélations de la saison passée. En 82 matchs, Greivis Vasquez a su changer de statut, au point de devenir une monnaie d’échange de choix pour faire venir Tyreke Evans à la Nouvelle Orléans. Meneur organisateur, le Vénézuélien va avoir un gros challenge à relever dans un Sacramento qui n’a toujours pas su recruter les vétérans qui pourraient calmer les humeurs de DeMarcus Cousins.

95- Andrew Bogut – Golden State Warriors (-48)
Une belle baisse aussi pour Andrew Bogut, toutefois, l’Australien ayant si peu joué cette saison en raison de problèmes physiques, qu’il est limite étonnant de le voir dans ce Top 100. Cependant, ses prestations en fin de saison et durant les playoffs ont parlé pour lui et nous ont rappelé qu’il était le meilleur pivot de la NBA il y a encore 3-4 ans avant de se blesser gravement.

94- Jeff Teague – Atlanta Hawks (new)
Débarrassé de Joe Johnson, Jeff Teague s’est éclaté dans le back-court d’Atlanta la saison dernière. Gros talent offensif, trou défensif, le grand frère de Marquis me laisse parfois perplexe, toutefois, je préfère lui donner le bénéfice du doute, car cette année il va devoir augmenter son influence sur le jeu des Hawks suite au départ de Josh Smith.

93- Reggie Evans – Brooklyn Nets (new)
Suite à une magnifique saison passant son temps à combler les nombreuses lacunes de Brook Lopez, Reggie Evans m’a rappelé que je n’aurais pas dû le snober il y a un an dans la précédente version de ce ranking. Rebondeur hors-pair, il sait aussi mettre les petits coups biens sales qui ne se voient et qui peuvent faire la différence en fin de match. En rotation de Kevin Garnett, il devrait encore nous régaler cette année … pour les amateurs des tâches ingrates bien évidement.

92- Eric Bledsoe – Phoenix Suns (new)
Le mini-LeBron a proposé une saison solide sous le maillot des Clippers, toutefois, il va devoir confirmer et monter de niveau dès l’ « opening night » car on attend beaucoup de son arrivée dans l’Arizona. Eric Bledsoe est un joueur pétri de talent, possédant de bonnes mains, un bon sens du jeu et un physique explosif … cependant, cela ne fait pas de vous un meneur de jeu, espérons donc qu’il continue à évoluer en tant que joueur, car il ne fera pas sa carrière au poste 2.

91- Nenê Hilario – Washington Wizards (-3)
Très peu de changement pour Nenê Hilario dans ce ranking. En arrivant à Washington, le Brésilien a changé de statut, forcé à jouer de nouveau au poste 4 afin de faire briller John Wall ou autre Bradley Beal. Toutefois, l’ex-Nugget n’a rien perdu de son talent, et avec de telles épaules « in the paint », il fait partie des meilleurs joueurs à son poste dans la ligue.

Blockorama sur Facebook: cliquez ici
Blokorama sur Twitter: @Bl0ck0rama

19 Comments

  1. Ca travaille dur à ce que je vois , Bon courage pour la suite !

  2. Certains noms que j'aurais placé un peu plus haut au premier abord mais j'attend de voir la suite du classement pour vraiment me faire une idée.

    1. On va sûrement pas être d'accord Gui, et j'ai hate d'avoir tes commentaires che ;)

      1. Dans un Top 100, on ne pourra jamais être d'accord partout de toutes façon. En tout cas c'est simpa ;) surtout que ça ne doit pas être facile!!!

        1. C'est un exercice de style interessant, mais un vrai casse tete à réaliser … on verra bien au prochain opus si tu me suis;)

          1. Bah tu t'y connais mieux que moi lol donc si je ne suis pas d'accord je me dirais que je me suis trompé et me rangerais de ton avis ^^ même si pour certains, le niveau est tellement proche que c'est l'objectivité qui rentre en jeu comme tu l'as si bien dit en énonçant tes 5 critères de jugement

          2. Non non, je ne prétends pas tenir LA vérité, juste la mienne, avec ma facon de voir le jeu et de former des rosters … donc dis moi quand t'es pas d'accord, qu'on échange ;)

          3. Ben comme ça ne fera que la 4e année que je suis la NBA mis connaissances sont assez faibles lol mais ok^^ mais je risque de commenter plus vers les 30 premiers ou j'aurai plus de facilité vu qu'on parlera surement de big men ou en tout cas de joueurs importants . Pour le moment je m'instruit plus en découvrant qui selon toi a été bon ou pas^^ j'espère juste voir TP dans le top5 (le top10 étant logique je suppose, je n'en parle donc pas^^) mais l'avenir (et toi surtout xd) nous le dira ;)

  3. Bogut meilleur pivot de la NBA y'a 3 ans? je sais que le poste est peu fournis mais bon

    1. Qui était meilleur que lui? Howard?

  4. Pour se lancer dans un Top 100 avec une explication à chaque ligne c'est que vraiment la plume devait te démanger ^^
    J'ai hâte de lire la suite :)

    1. Merci che ;) j essaye de le faire chaque année, c'est lourd à établir, mais j'aime cette exercice de style ;)

      1. C'est clair, autant un top10 ça va parce que les meilleurs se distinguent assez facilement mais la différence de niveau entre par exemple le 77e et le 78e doit être minime donc faire un top100… Chapeau bas ^^

        1. c'est tres subtile en effet …

  5. Ouais, je suis curieux de voir la suite, je peux pas dire si j'aurais certains joueurs plus haut ou plus bas avant de voir ceux qui arrivent, en tous cas super travail encore une fois! ;-)

  6. Merci pour ton boulot et ce sera surement plus objectif que nos amis américains l'ont fait.

    1. Merci pour le com', apres je ne garantie rien … et ca sera mon ranking, point ^^

Leave a Reply