Top 100 des joueurs NBA [40 à 31]

Top 100 des joueurs NBA [40 à 31]

Retour de mon Top 100 des joueurs NBA après deux petites semaines de repos. La début de la saison régulière approche, nous passons donc aux choses sérieuses.

Sont pris en compte :

1-      L’importance du joueur dans le collectif offensif & défensif de son équipe.
2-      Le potentiel du joueur en mettant les stats de côté.
3-      Pas de hype.
4-      L’attitude du joueur durant les matchs.
5-      La saison 2012-13 écoulée et les blessures encourues.
6-      Tout en tentant de rester objectif, ce Top 100 est tout ce qu’il y a de plus personnel, donc … subjectif.

40- Jimmy Butler – Chicago Bulls (new)
Dernière entrée dans mon Top 100 avec l’arrivée tonitruante de Jimmy Butler. Si le Bull a bénéficié d’une grosse hype en fin de saison dernière, je vois bien au-delà de ce nuage médiatique. Profitant des nombreuses blessures à Chicago, il a su s’imposer dans la rotation de Tom Thibodeau, au point de devenir indispensable pour celui-ci. On retiendra ses playoffs et sa série de playoffs face au Heat, avec 15.6 pts à 43.1% dont 42.1% & 95.2% aux LFs, 6.4 rbds, 2.2 passes & 1.6 ints en 44.2 mins, laissant un LeBron James qu’il n’a pas laissé respirer à un 43.8% de réussite inhabituel pour le quadruple MVP de la NBA.

39- Chandler Parsons – Houston Rockets (+23)
Choix compliqué lors de la réalisation de ce ranking, avec de dilemme de « classage » entre mes chouchous (j’assume) Jimmy Butler et Chandler Parsons. Au final, le Rocket passe devant le Bull. S’il monte en régime comme le nouveau chien de garde officiel de Chicago depuis son arrivée en NBA, le Gator reste lui sur deux saisons complètes. Parsons s’est fait une place de choix dans le Texas en raison de ses bons choix offensifs et de son abnégation en défense, il sera cette saison le complément parfait entre James Harden et Dwight Howard, du pain béni pour Kevin McHale … surtout vu le montant de son contrat.

38- Kevin Garnett – Boston Celtics (-11)
Ça me fait mal au cœur de mettre Kevin Garnett aussi loin dans mon ranking, néanmoins, autant rester le plus objectif possible. KG est loin des années où on l’appelait Da Kid et encore plus éloigné des saisons qui ont fait sa gloire (MVP en 2004, champion et défenseur de l’année en 2008). Toutefois, le néo-Net fait toujours partie de mon Top 40 de la NBA, et s’il n’est plus aussi consistant que par le passé des deux côtés du terrain, il sera un mentor magnifique pour Brook Lopez et arrivera à nous rappeler le bon vieux temps sur quelques matchs … ah nostalgie quand tu nous tiens !

37- Kevin Love – Minnesota Timberwolves (-22)
Grosse chute dans mon ranking pour Kevin Love. Chouchou des médias durant quelques saisons, le Wolf sort d’une saison gâchée par une vilaine blessure au poignet. Si ceci pourrait expliquer l’horrible 35.2% de réussite qui était le sien  durant les 18 matchs qu’il a joué pour Minny, je reste dubitatif sur un retour à son niveau du nouveau STAT de la NBA (RIP Amar’e), en espérant toutefois me tromper.

36- John Wall – Washington Wizards (+43)
Grosse montée dans mon classement pour John Wall. Si cette 36ème place ne semble pas usurpée, il faut plutôt penser au fait qu’il était #79 de mon ranking il y a un an. En une demi-saison, le Wizard a montré qu’il était plus qu’un simple favori des fans de highlights, mais un meneur d’homme. Enfin devenu un vrai joueur de basketball, Wall va devoir confirmer sa très bonne fin d’exercice 2012-13 qui lui a permis d’obtenir le contrat maximum, car s’il ne qualifie pas sa team en playoffs, on parlera alors de flop.

35- Josh Smith – Detroit Pistons (-2)
Légère stabilité pour Josh Smith. Le néo-Piston est avec Blake Griffin et JaVale McGee un des plus gros potentiels athlétiques de la ligue, mais cela ne fait pas forcément de vous un joueur de basket. En quittant Atlanta, il pensait trouver le respect qu’il méritait de la part de ses patrons, cependant l’ex-star de High School devrait connaître une saison compliquée, car je ne comprends pas pourquoi on signe un joueur 54 millions de $ sur 4 ans pour le faire jouer sur un poste qui n’est pas le sien …

34- Ty Lawson – Denver Nuggets (-5)
Après un début de saison 2012-13 compliqué (13.1 pts à 40.3% au mois de novembre), Ty Lawson a su remonter la pente (23.3 pts à 50.3% & 8.4 passes au mois de février) et prouver à ses dirigeants qu’ils avaient bien eu raison de miser sur lui à moyen terme. Toutefois, dans l’absence d’un vrai leader offensif au sein du vestiaire des Nuggets, le Tar Heel n’a su s’imposer, ce qui annonçait un crash plus ou moins prévisible au premier tour des playoffs.

33- Nicolas Batum – Portland Trail Blazers (+11)
Belle montée de 11 places pour notre Nicolas Batum national dans ce classement. Après avoir paraphé son gros contrat, Batman nous a fait … du Batman. Libéré des tâches ingrates de l’ère Nate McMillan, l’ailier du Team France a vu plus la balle que par le passé où il était coincé dans le corner, pour devenir le créateur magnifique que les Américains doutaient de voir en lui. Gêné par une blessure au poignet en fin de saison, son équipe s’est crashée en même temps que les performances de son #88 diminuaient. Avec un roster renforcé, Nico arrivera-t-il à grimper encore un peu plus dans mon ranking 2014 ?

32- Monta Ellis – Dallas Mavericks (+22)
Monta Ellis reste sur une saison plus ou moins décevante dans le Wisconsin, pourtant, je le fais grimper de 22 places en un an. Je n’ai jamais caché ne pas être un grand fan de l’ancien chouchou de l’Oracle Arena, toutefois, il faut se rendre à l’évidence, Monta est un grand scoreur et une peste en défense sur les lignes de passes. En arrivant à Dallas, il devrait avoir les mains libres (chau Milwaukee !!) et pourrait bénéficier d’un côté des caviars de Jose Manuel Calderon et de l’autre des espaces offerts en attaque par la simple présence de Dirk Nowitzki. Peut-être un gros pari de ma part, cependant, si je devais miser sur un arrière scoreur pour cette saison, Ellis ferait partie de mes tops choix.

31- Rajon Rondo – Boston Celtics (-22)
Grosse chute pour Rajon Rondo. L’ancien chouchou de toute une vague verte de fans reste sur un exercice compliqué, et cela ne s’annonce pas rose pour lui. Si je n’appréciais pas les critiques le concernant il y a quelques années (« il est performant juste parce qu’il joue avec le Big 3 »), force est de constater que le départ d’un shooteur de la classe de Ray Allen lui a rendu le jeu plus compliqué (moins d’espaces pour driver, plus de sniper fiable pour monter ses stats aux assists), et si Boston a proposé un meilleur basket l’an passé quand RR#9 s’est blessé, ce n’est peut-être pas anodin. Dans un effectif des C’s en pleine reconstruction, on va beaucoup attendre du point guard All-Star, à lui de prouver qu’il peut dominer sans 3 futurs Hall of Famers à ses côtés.

Blockorama sur Facebook: cliquez ici
Blokorama sur Twitter: @Bl0ck0rama

100- Andre Drummond – Detroit Pistons (new)
99- DeMar DeRozan – Toronto Raptors (new)
98- Bradley Beal – Washington Wizards (new)
97- Tony Allen – Memphis Grizzlies (-27)
96- Greivis Vasquez – Sacramento Kings (new)
95- Andrew Bogut – Golden State Warriors (-48)
94- Jeff Teague – Atlanta Hawks (new)
93- Reggie Evans – Brooklyn Nets (new)
92- Eric Bledsoe – Phoenix Suns (new)
91- Nenê Hilario – Washington Wizards (-3)
90- Brandon Jennings – Detroit Pistons (-15)
89- J.R. Smith – New York Knicks (new)
88- Mike Miller – Memphis Grizzlies (new)
87- Kyle Lowry – Toronto Raptors (-48)
86- Luis Scola – Indiana Pacers (-49)
85- Matt Barnes – Los Angeles Clippers (new)
84- Omer Asik – Houston Rockets (-33)
83- Jose Calderon – Dallas Mavericks (+15)
82- Avery Bradley – Boston Celtics (-15)
81- Steve Nash – Los Angeles Lakers (-56)
80- Gordon Hayward – Utah Jazz (new)
79- Goran Dragic – Phoenix Suns (-44)
78- Thaddeus Young – Philadelphia 76ers (+22)
77- Ryan Anderson – New Orleans Hornets (new)
76- O.J. Mayo – Milwaukee Bucks (+2)
75- Andrew Bynum – Cleveland Cavaliers (-64)
74- Tyreke Evans – New Orleans Hornets (+3)
73- Danny Granger – Indiana Pacers (-8)
72- Harrison Barnes – Golden State Warriors (new)
71- Tiago Splitter – San Antonio Spurs (new)
70- Jamal Crawford – Los Angeles Clippers  (new)
69- Ricky Rubio – Minnesota Timberwolves (-33)
68- Kenneth Faried – Denver Nuggets (-11)
67- Kevin Martin – Minnesota Timberwolves (+30)
66- Greg Monroe – Detroit Pistons (-7)
65- Carlos Boozer – Chicago Bulls (+6)
64- Damian Lillard – Portland Trail Blazers (new)
63- Rudy Gay – Toronto Raptors (-14)
62- Jeff Green – Boston Celtics (new)
61- Danny Green – San Antonio Spurs (new)
60- Luol Deng – Chicago Bulls (-18)
59- Danilo Gallinari – Denver Nuggets (+32)
58- Jrue Holiday – New Orleans Hornets (+16)
57- George Hill – Indiana Pacers (-12)
56- Manu Ginobili – San Antonio Spurs (-35)
55- Klay Thompson – Golden State Warriors (+44)
54- David Lee – Golden State Warriors (+12)
53- Kawhi Leonard – San Antonio Spurs (new)
52- Anthony Davis – New Orleans Hornets (+4)
51- Larry Sanders – Milwaukee Bucks (new)
50- Andrei Kirilenko – Brooklyn Nets (-16)
49- Dirk Nowitzki – Dallas Mavericks (-35)
48- Paul Pierce – Brooklyn Nets (-29)
47- Tyson Chandler – New York Knicks (-15)
46- Brook Lopez – Brooklyn Nets (+43)
45- Ersan Ilyasova – Milwaukee Bucks (+31)
44- DeMarcus Cousins – Sacramento Kings (+43)
43- Serge Ibaka – Oklahoma City Thunder (-23)
42- Paul Millsap – Atlanta Hawks (+27)
41- Chris Bosh – Miami Heat (-1)

4 Comments

  1. Rien à dire sur les 10 pour la première fois lol ^^

  2. "Grosse chute pour Rajon Rondo. L’ancien chouchou de toute une vague verte de fans reste sur un exercice compliqué, et cela ne s’annonce pas ROSE pour lui."

    Ouhhh la petite blagounette, haha ! (D.Rose -> blessé -> de retour mais pas RR)

  3. Oé on a clairement vu une baisse de la moyenne AST de Rondo qui est passé de 11.7 avec Allen à 11.1 , clairement c'est une chute libre .

    1. Qui a dit que sa moyenne avait fait une chute libre? Il dit qu'il aurait eu une meilleure moyenne avec de meilleurs shooteurs…
      Et sur 36 minutes c'est quasiment une passe de moins ce qui n'est pas négligeable.

Leave a Reply