Indiana encore sans réponse

Indiana encore sans réponse

Après 18 premières minutes excellentes où ils ont mené de 15 points en second quart, les Pacers ont pris de plein fouet la réaction du Heat et ils n’ont jamais pu répondre et ne s’en sont jamais remis. Un scénario qui ressemble à celui du match 2 même si la réaction floridienne était venue bien plus tard dans le match. Il faut dire qu’Indiana n’a pas non plus été aidé par ses problèmes de fautes qui ont handicapé Paul George et George Hill les empêchant de trouver le rythme. Puis quand Miami a haussé le rythme en défense les Pacers ont été mis en difficulté.

C’est une défaite difficile pour nos gars. J’ai trouvé que nous nous sommes bien battus, nous avons débuté fort et bien. Puis nous n’avons pas su gérer nos problèmes de fautes et ils ont augmenté leur niveau d’intensité en défense. Je pense que nous avons bien attaqué mais nous n’avons pas terminé les actions et bien sûr nous avons perdu trop de ballons et ça les a mis dans le rythme. Frank Vogel

C’est difficile de mettre plusieurs shoots et d’être envoyé sur le banc, surtout quand je ne peux pas me mettre dans le rythme. C’est difficile. Paul George

Une fois la machine Heat lancée à 6 minutes de la fin de la première mi-temps, Indiana n’a pas eu les réponses pour inverser la tendance et c’est un 77-50 que les hommes de Vogel ont encaissé. En seconde mi-temps ils n’ont pas pu contenir le trio Ray Allen, Dwyane Wade et LeBron James qui a inscrit 47 points contre seulement 45 pour les Pacers.

Indiana se retrouve désormais en mauvaise posture et a du mal à répliquer aux assauts du Heat mais il faudra bien trouver la solution pour remporter la série

C’est une équipe championne. Ils vont nous mettre des coups de poing. Nous devons juste répondre. Cela va être difficile mais c’est une longue série. Nous devons reprendre l’avantage du terrain et remporter le prochain match. Lance Stephenson

Actuellement ils nous rentrent dedans et ils nous déstabilisent. David West

Nous avions une grande avance et je pense que nous nous sommes un peu relâchés. Ils ont augmenté la pression et ça les a portés. Roy Hibbert

Et pour s’imposer au match 4 il faudra sans doute reprendre la recette qui a fonctionné en début de rencontre en jouant sur David West et Roy Hibbert. Les deux intérieurs ont combiné un 7-9 aux tirs en début de rencontre pour permettre aux Pacers de mener 19-5. Mais après ça West n’a tenté que 3 shoots et les deux ont inscrit seulement 10 points après la pause. Lorsque les journalistes ont demandé à Hibbert pourquoi l’équipe avait arrêté de les servir il a répondu un peu à côté

Je tiens à dire que je dois être plus efficace près du cercle.

Efficace il l’a été mais sans ballon difficile de l’être et il a peu a peu perdu le rythmeau fil du match.

Mais Indiana est loin d’avoir abandonné

C’est encore très tôt dans la série. Vogel

Toutefois la victoire au match 4 lundi soir est presque obligatoire.

via Indy Star

Leave a Reply