Les 10 meilleurs Arrières du moment

Les 10 meilleurs Arrières du moment

Après les meneurs il y a quelques jours, voici le tour des arrières NBA d’être passés au crible de mon Ranking temporel. Qui a dominé durant les derniers matchs ? La réponse un peu plus bas.

Les critères pris en compte sont :

  1. Les 10 derniers matchs
  2. Les résultats collectifs sur la période
  3. Avoir joué au moins 70% des matchs concernés
  4. Les résultats collectifs sur la période
  5. Pas de Hype
  6. L’importance et l’implication du joueur dans le système de son équipe
  7. Les stats individuelles sur la période
  8. Ma subjectivité, car il faut faire des choix et les assumer.

10. Danny Green – San Antonio Spurs (8-2)
      13 pts à 52.8%, 4.6 rbds, 2.2 passes, 1.3 ints & 2 cts en 29.9 mins

Après un début de saison compliqué, Danny Green est de retour au meilleur moment, les Spurs proposant un bilan de 8 victoires pour 2 défaites. Toujours régulier des deux côtés du terrain, San Antonio a besoin du Tar Heel  efficace derrière la ligne à trois points (46.7% sur les 5 derniers matchs) pour continuer à dominer la NBA et viser le back-to-back

  1. Jamal Crawford – Los Angeles Clippers (8-2)
    16.8 pts à 48.7%, 1.8 rbds, 3.3 passes & 1.1 ints en 25.8 mins

Une fois de plus, Jamal Crawford fait du Jamal Crawford. Utilisé en sortie de banc par Doc Rivers (seulement deux titularisations cette saison), l’ex-Knick plante ses shoots, casse des chevilles et apporte ce petit grain de folie offensif qui permettent aux Clippers d’être une équipe crainte par toutes les autres franchises NBA. À noter tout de même un début de mois de décembre assez décevant  pour l’ex-meilleur sixième homme de la ligue avec 4.5 pts à 18.5% en deux petits matchs.

  1. Kobe Bryant – Los Angeles Lakers (4-6)
    26.5 pts à 41.2%, 5.4 rbds, 5.9 rbds & 1.1 ints en 36.2 mins

Qu’on se le dise, les Lakers sont moches à regarder jouer cette saison. Voir Kobe Bryant tenter de tout faire … c’est beau, et ça continue d’alimenter sa légende, toutefois … c’est laid. Si le Black Mamba aligne les stats, les shoots manqués et les balles perdues (il est rentré dans l’histoire … ah les stats), son jeu en mode œillères bien que se donnant à 150% n’est pas à montrer dans les écoles de basket. KB24 mérite tout de même sa place dans ce classement, les Lakers ayant remporté 80% de leurs succès de la saison sur cette période de 10 matchs.

  1. Jimmy Butler – Chicago Bulls (5-5)
    22.9 pts à 47.1%, 5.2 rbds, 3.3 passes & 1.6 ints en 39.9 mins

Petite baisse de forme des Bulls qui doivent faire face à de nombreuses blessures depuis le début de saison (Mike Dunleavy est le seul titulaire de Chicago à avoir joué tous ses matchs), et Jimmy Butler qui ne fait pas partie du Top 5 des shooting-guards du moment. Une fois l’équipe de Tom Thibodeau en forme, nul doute qu’il pourrait faire partie du Top 3 à son poste, tant le Bull a progressé en attaque, le tout sans diminuer son volume de jeu.

  1. Arron Afflalo – Denver Nuggets (7-3)
    17.9 pts à 49.6%, 3 rbds & 1.7 passes en 33.6 mins

Les Nuggets refont parler d’eux et Arron Afflalo s’est rappelé aux fans du Colorado après quelques saisons d’exil en Floride. S’il a connu quelques trous en début de saison (2 pts à Sacramento & 0 face à Cleveland), l’ex-Piston a réglé la mire. Son duo avec Ty Lawson fait de nouveau peur, pour le plus grand plaisir de Brian Shaw.

  1. DeMar DeRozan – Toronto Raptors (8-2)
    17.9 pts à 39.5%, 4 rbds, 2.7 passes & 0.7 int en 33.6 mins

Si les stats de DeMar DeRozan ne sont pas des plus flamboyantes sur la période concernée, les résultats des Raptors parlent d’eux même. Malheureusement blessé pour de nombreuses semaines, le Trojan était en train de confirmer sa première cape All-Star et sa sélection au sein du Team USA Champion du Monde il y a quelques mois.

  1. Wesley Matthews – Portland Trail Blazers (9-1)
    16.9 pts à 48.5%, 3.5 rbds, 2.2 passes & 0.7 int en 33.8 mins

Portland réalise un début de saison magnifique autour de ses deux All-Stars LaMarcus Aldridge et Damian Lillard. Occupés à alimenter le scoring ceux-ci sont parfaitement épaulés dans leurs tâches défensives par Robin Lopez sous le cercle et Wesley Matthews sur les ailes, quel bel équilibre !! Néanmoins, l’ancien Jazz d’Utah ne s’oublie pas en attaque et confirme qu’il fait partie des meilleurs lieutenants de la NBA.

  1. James Harden – Houston Rockets (7-3)
    24.9 pts à 42.9%, 5.9 rbds, 5.8 passes, 2.3 ints & 1.3 cts en 36.8 mins

Si James Harden fait plus parler de lui par sa barbe, ses goûts vestimentaires et ses trous d’air défensifs, il n’en reste pas moins le leader des Rockets. Surprenants en ce début de saison suite aux nombreux forfaits de trois de leurs titulaires : 8 matchs manqués pour Dwight Howard, 14 pour Terrence Jones et 11 pour Patrick Beverley. Le barbu fait le taf et arrive à tirer dans le bon sens des coéquipiers plus habitués à jouer les role-players, ce que certains autres « stars » n’arrivent pas à réaliser.

  1. Monta Ellis – Dallas Mavericks (8-2)
    23 pts à 43.8%, 2.6 rbds, 5.1 passes & 1.9 ints en 36.1 mins

Monta Ellis sera-t-il une fois de plus un des grands absents du All-Star Game ? Tout porte à le penser tant la concurrence à l’arrière est forte à l’ouest du Mississippi, cependant le Mav réalise de grosses performances en ce début de saison. Sur les 10 derniers matchs, il porte son équipe à un bilan de 80% de victoires, le tout sans un meneur de jeu (Jameer Nelson) convaincant et un Chandler Parsons encore en période d’adaptation.

  1. Klay Thompson – Golden State Warriors (10-0)
    18.4 pts à 44.4%, 4.2 rbds, 3.6 passes, 1.5 ints & 0.8 ct en 31.8 mins

Statistiquement parlant, les 10 derniers matchs de Klay Thompson ne sont pas du même acabit que son début de saison étincelant, néanmoins, le Warrior est efficace et gagne. Sous-coté défensivement (comment ça ? un shooteur qui sait aussi défendre ?), le fils de Mychal est un joueur complet, sobre, magnifique à voir évoluer. Depuis octobre il affole les défenses qui ne lui laissent plus un shoot facile, permettant à Stephen Curry de trouver des (minis) espaces auxquels il n’était plus habitué.

19 Comments

  1. ça choque personne de voir Jimmy Butler seulement 7 eme ?

    1. Avec un bilan bien moins bon que ceux qui sont devant pas vraiment compte tenu des critères
      Après c'est les critères qu'il faut discuter

      1. Je ne changerai pas mes critères boss ;) le basket n'est pas un sport de chiffres, c'est un sport où il faut gagner

        1. Ah mais je suis totalement d'accord avec les critères ^^

          1. il y a deux fois le meme critère pris en compte.

          2. harden tourne a 25.2 5.7 5.7 , ESPN, je vais pas verifier toute les stats mais bon :) http://espn.go.com/nba/player/_/id/3992/james-har

          3. ça a été posté y'a plusieurs jours ;)

      2. les stats de afflalo sont fausses: http://espn.go.com/nba/player/_/id/3187/arron-aff… j'ai pas verifié les autres mais afflfalo a 18 points ca me semblait faux et c'est le cas

    2. Comme je le laisse entendre dans l'article, ca me gêne dans un sens de le mettre 7ème

  2. Ça me choque un peu que D.Wade soit pas dans le classement. Mais je dois avouer qu'il a rate bcp de matchs

    1. TOut simplement parce qu'il a raté trop de matchs et quand il était là c'est 1 V et 2 D.

    2. Seulement trois matchs joués sur les 10 derniers … mais il fera son apparition certainenement lors du prochain ranking

  3. Bon classement juste Butler je l'aurais mis au dessus. Et je mettrais aussi Ellis et Harden au dessus de Thompson car ils portent tous les deux leur équipe ;)
    Après ton classement est très bien mais je trouve que le poids du résultat est peut être juste un peu trop important ^^

    1. Pourtant l'important est de gagner des matchs, pas de faire des stats ;)
      Après merci pour ton commentaire intéressant sur Ellis et Harden, mais 10-0, ca claque !!

  4. Klay Thompson numero 1 alors que le FP de GSW est Curry ? harden porte sa franchise alors que D12 et Jones sont out et que Ariza a manqué du temps.

    1. Bonjour, cet argument est valable et a été pris en compte, cependant, le bilan de Thompson et son attitude sur le terrain on fait pencher la balance en sa faveur … apr`s ca reste subjectif, d'où l'intérêt de ce type de rankings :)
      Concernant les stats, comme le "boss" du site te le précisait … l'article date de quelques jours, donc forcément les stats sur 10 matchs évoluent ;)

  5. Bonjour basket infos.
    Pour Kobe je trouve que c'est un peu exagéré, je ne parle pas forcément du classement, mais surtout du commentaires… Dire qu'un joueur comme Kobe n'est pas a montré dans les écoles je trouve ça un peu gratuit, surtout qu'aucun arrière en NBA n'est a montrer dans les écoles de basket… De plus, juste une petite suggestion personnel, je trouve que ton classement prend trop en compte les résultats collectif, certes c'est très important, mais ça ne dois pas fausser les résultat. Bonne soirée!

    1. Je pense que ce sont plus les stats qui faussent les résultats … un joueur est bien plus qu'une ligne de stats, on ne retient que les vainqueurs …
      Concernant Kobe, je n'y suis pas allé avec le dos de la cuillère, j'avoue, mais vraiment ses prestations actuelles sont horribles … c'est Kobe, on profite de ces derniers matchs, il va manquer à certains, néanmoins il faut rester objectif sur ce qu'il propose en ce moment …

Leave a Reply