Les Pacers tentent de gérer la frustration des défaites

Les Pacers tentent de gérer la frustration des défaites

Indiana reçoit une équipe des Lakers (8V-16D) qui reste sur trois victoires consécutives ce soir. De leur côté, les Pacers (7V-17D) n’ont plus gagné depuis 8 rencontres et comptent bien obtenir la victoire qui leur fera repartir du bon pied. En plus de leur difficulté à développer une bonne alchimie d’équipe en raison des nombreuses blessures cette année, les Pacers sont les spécialistes des débuts de match poussifs et du pourcentage de réussite aux abonnés absents ces dernières semaines.

Les gars sont frustrés. Les coachs sont frustrés. Nous sommes tous frustrés mais nous ne pouvons pas nous retourner les uns contre les autres et nous énerver. Cela ne nous aidera pas. On veut tous gagner, croyez-moi. On essaie d’être compétitif. On est courts. On doit trouver un moyen de casser cette série et j’espère que nous serons en mesure de le faire lundi. Rodney Stuckey

L’arrière des Pacers sait de quoi il parle. Lors de la saison 2009-10, il subit 13 revers de rang alors qu’il porte encore le maillot des Pistons. Sans compter les trois séries de défaites de 8 matchs ou plus en carrière avec Detroit (7 années).

Avant je rentrais à la maison énervé, j’avais des humeurs. On ne peut pas faire ça. La saison est longue. Je dis toujours aux gars de garder la tête haute. De garder un bon état d’esprit, de sourire. On veut tous gagner. Je sais que ce n’est pas ça le basket d’Indiana. Ils s’efforcent de gagner et c’est quelque chose de nouveau pour tous ces gars ici. Passer par ces situations ne peut nous rendre que meilleur. Cela va finir par s’arrêter.

Indiana a laissé 6 de ses 8 derniers adversaires marquer 100 points ou plus et samedi, les 36 points marqués par Portland dans le deuxième quart les a achevés.

C’est certain, l’alchimie doit s’améliorer. On doit mieux se sentir les uns les autres. On doit continuer à se préparer et à être critique sur ce qu’on fait. On doit mieux shooter. Je ne crois pas qu’on se fasse confiance en défense. On se repose sur des matchups individuels et ce n’est pas ce que nous faisions ces dernières années. David West

Absent des 15 premiers matchs de son équipe, West (11.7 points à 43.8% et 5.8 rebonds de moyenne) aimerait rattraper le temps perdu :

C’est probablement ce qui m’énerve le plus, d’avoir raté ces 15 premiers matchs, je dois rattraper mon retard sans m’être beaucoup entraîné. On ne fait pas la saison qu’on pensait faire. On doit trouver un moyen de mieux jouer, que chacun joue mieux pour qu’on puisse avoir des opportunités de victoire.

via IndyStar

Leave a Reply