Final Four: Wisconsin crucifie Kentucky et retrouvera Duke

Final Four: Wisconsin crucifie Kentucky et retrouvera Duke

Kentucky, invaincu jusque là cette saison, ne réalisera pas la saison historique tant attendue, la faute aux Badgers de Wisconsin. Dans le sillage du meilleur joueur de la saison, Frank Kaminsky (20 points à 7/11 et 11 rebonds) les Badgers ont créé un énorme exploit en s’imposant 71-64. Tout s’est joué dans le money time puisque Wisconsin a fini le match sur un 7-1 fatal lors des 25 dernières secondes.

Dans un match où les deux équipes ont été adroites (47.9% pour Wisconsin et 48.1% pour Kentucky) les Badgers ont fait la différence en tenant le rebond 34-22 dont 12 prises offensives. Wisconsin a fait la course en tête une grande partie du match en comptant jusqu’à 9 points d’avance en première mi-temps dans le sillage de Kaminsky, Sam Dekker et Nigel Hayes. Les frères Harrison et Trey Lyles avaient finalement permis à Kenctucky d’égaliser à 36-36 à la pause. Grâce à Kaminsky, Dekker et Koenig, les Badgers ont repris jusqu’à 8 points d’avance en seconde mi-temps mais une nouvelle fois Kentucky est revenu. Wisconsin a craqué et encaissé un 16-4 qui a mis les Wildcats en tête 60-56 à 6 minutes de la fin. On pensait que le rouleau compresseur allait filer vers la victoire mais sous l’impulsion de Dekker et  Hayes, Wisconsin a répliqué par un 8-0 pour se retrouver en position idéale 64-60 à une minute de la fin. Ils ont alors parfaitement géré les lancers francs pour créer l’exploit.

Dans l’autre match il n’y as pas eu de suspense. Après un excellent départ (14-6), Michigan State a totalement craqué, encaissant un 30-11 dans le reste de la première mi-temps. Devant de 11 points à la pause, Duke a très vite porté son avance à 20 points au retour des vestiaires, porté par le trio Jahlil Okafor (18 points), Justise Winslow (19 points) et Quinn Cook (17 points)

wic





Wisconsin kentuk

 

duke

 

duke mic

Facebook Comments

1 Comment

  1. C'était donc ca l'équipe qui pouvait atteindre les playoffs à l'est ?
    Bien content que Wisconsin leur ai botté le popotin !

Leave a Reply