Popovich sur Cory Joseph : « Il serait encore avec nous si nous avions pu le payer »

Popovich sur Cory Joseph : « Il serait encore avec nous si nous avions pu le payer »

L’arrivée de LaMarcus Aldridge cet été a coûté aux Spurs les départs de Tiago Splitter (Atlanta via un transfert) et Cory Joseph (Toronto via la free agency). Des pertes sur le coup difficiles à avaler pour Gregg Popovich. Hier l’ancien back-up de Tony Parker a fait un petit match en sortie de banc (6 points à 2/6 et 4 passes) mais cela n’a pas empêché son ancien coach de se montrer élogieux envers le Canadien.

Il serait encore avec nous si nous avions pu le payer. Mais on ne peut pas payer tout le monde. Dès son arrivée (en 2011) il était quelqu’un qui voulait simplement s’améliorer. C’est un jeune homme unique. Gregg Popovich

Cette saison, le 29e choix de la draft il y a 4 ans de 24 ans et 1,91m tourne à 9.7 points, 2.5 rebonds et 3 passes en 26 minutes derrière Kyle Lowry.

via TorontoSun

Leave a Reply