Channing Frye la solution venue du banc pour les Cavs ?

Channing Frye la solution venue du banc pour les Cavs ?

Son secteur mal agencé cet été, David Griffin voit en l’arrivée de Channing Frye une solution pour aider Cleveland.

Channing Frye est quelqu’un que nous connaissons bien. Son envergure, sa capacité à aérer le jeu et sa présence dans le vestiaire va nous impacter de manière positive. Il va s’adapter parfaitement avec notre groupe, que ce soit sur et en dehors du terrain. Nous avons hâte que Channing, sa femme Lauren et leurs enfants Hendrix et Margaux nous rejoignent ici à Cleveland.

Un discours diplomate de la part du GM des Cavs, car il faut calmer l’ardeur des fans de l’Ohio qui voient partir Anderson Varejao, le Brésilien n’ayant joué pour aucune autre franchise depuis son arrivée dans la ligue il y a douze ans. Cependant l’ancien vestiaire de David Blatt affichait plus que complet dans le profil des joueurs n’appréciant pas vraiment sortir de la peinture en attaque (Timofey Mozgov, Tristan Thompson, Sasha Kaun et donc l’ancien du Barca) alors que Kevin Love n’avait pas vraiment de back-up dans son rôle d’intérieur fuyant, permettant d’écarter le jeu afin de faciliter les pénétrations de LeBron James ou autre Kyrie Irving.

Si Frye n’est plus l’ailier-fort entrevu sous le maillot des Knicks ou des Suns (une cardiomyopathie est passée par-là) sa faculté à être efficace derrière la ligne des tirs primés peut apporter aux vice-champions NBA une solution supplémentaire équilibrant la rotation de coach Lue.

Utilisé avec parcimonie cette saison avec le Magic, il a tourné à 5.2 pts (39.7% à trois points) et 3.2 rbds en 17.1 mins sur 44 matchs pour 29 titularisations, au sein d’une équipe qui ne cesse de modifier sa hiérarchie.

Source : Cavs.com

Leave a Reply