Malgré quelques obstacles, Davis Bertans touche à son rêve

Malgré quelques obstacles, Davis Bertans touche à son rêve

Parmi les nombreuses nouvelles têtes aux Spurs il y a un certain Davis Bertans, ailier letton de 23 ans. Ce dernier touche enfin à son rêve de NBA, lui qui a baigné dans le basket depuis toujours puisque son père était basketteur et son grand frère (Dairis) également. Ses premiers souvenirs NBA c’est Michael Jordan et les Bulls en 1996 alors qu’il n’avait que 4 ans.

« C’est le moment où j’ai su que la NBA c’est là où je voulais être. » Bertans

Le parcours n’a pas été simple pour le shooteur, qui a dû faire avec deux graves blessures au genou, qui ont forcément ralenti sa progression, lui qui a été drafté en 42ème position en 2011 par les Texans. Il n’a toutefois jamais douté

« J’ai toujours eu confiance dans le fait que je pouvais arriver ici. » Bertans

Il a gravi les échelons en Europe en passant de l’Union Olimpija au Partizan Belgrade pour finir au Laboral Kutxa avec qui il a disputé le Final Four la saison passée.

« Chaque décision que j’ai prise, chaque équipe où j’ai signée, c’était un pas en avant pour me rapprocher d’ici. C’est finalement arrivé. » Bertans

Aux Spurs il aura avant tout un rôle de shooteur, il shootait à 42.6% derrière l’arc la saison passée dont un magnifique 47.5% en Euroleague. Le jeu des Spurs devrait lui convenir, ce sera à lui de rentrer ses shoots et de gagner sa place dans la rotation

« Le jeu que j’ai vu les Spurs jouer est vraiment simple, c’est tout simplement faire bouger le ballon. J’aime ce jeu. Tout le monde peut être ouvert à n’importe quel moment. » Bertans

Ses coéquipiers ont déjà pu voir de quoi il était capable lors des entraînements de summer league

« Oh, il peut shooter ! Il est dur. Il va beaucoup nous aider. » Jonathon Simmons

Via San Antonio Express News

Leave a Reply