Juan Carlos Navarro: « Je n’ai jamais dit que j’en avais terminé avec l’équipe d’Espagne »

Juan Carlos Navarro: « Je n’ai jamais dit que j’en avais terminé avec l’équipe d’Espagne »

En France il y a la génération Tony Parker, qui a perdu trois membres très importants cet été, et en Espagne c’est la génération des Niños de oro qui arrive à la fin de son histoire, une histoire extraordinaire. Juan Jose Calderon a déjà annoncé sa retraite, mais on pourrait toutefois voir Pau Gasol, Felipe Reyers et Juan Carlos Navarro tenter d’aller chercher une énième médaille lors de l’Eurobasket 2017. On pensait que ce dernier, pas au mieux physiquement depuis quelques années, allait prendre sa retraite après les JO mais il laisse la porte ouverte pour une autre campagne internationale comme l’avait annoncé Jorge Garbajosa.

« C’est encore trop tôt pour dire que le cycle en équipe nationale est terminée. Pau Gasol aussi a dit qu’il pourrait jouer encore pour l’Espagne l’an prochain.  Et je n’ai jamais dit que j’en avais terminé avec l’équipe d’Espagne. Tout dépendra de la façon dont la saison se déroule. Je veux vraiment jouer pour l’Espagne l’été prochain. Je pense que c’est encore une période de transition pour l’équipe nationale. Battre le record d’Epi est une motivation pour moi. J’espère faire une bonne saison avec Barcelone et remporter des titres. Et si je me sens bien après la saison et si le coach me veut, j’amais jouer l’Eurobasket 2017.

Epi c’est la légende Juan Antonio San Epifanio, 237 sélections, deux de plus que Juanca et une de plus que Felipe Reyes.

Via El Mundo Deportivo

Facebook Comments

2 Comments

  1. Il manque le dernier nom de la dernière phrase :)

Leave a Reply