Myles Turner : « 500-600 trois-points par jour pendant 2 semaines cet été »

Myles Turner : « 500-600 trois-points par jour pendant 2 semaines cet été »

Myles Turner (20 ans, 2,11m, 110kg) avait décidé que cette première soirée à Indianapolis contre Dallas serait la sienne. 30 points à 13/19, 16 rebonds (record en carrière égalé), 4 contres et un 3-points clutch à 1’18 de la fin de la prolongation pour démarrer un 8-0 décisif qui permettra ensuite aux Pacers de s’imposer 130-121. Plutôt propre pour le 11e choix de la draft 2015 sorti de Texas.

« C’est une super manière de démarrer la saison. Dès l’entre-deux je me suis senti bien. Je suis choqué, enfin pas choqué mais beaucoup d’émotions se mélangent là. Ce qui m’est passé par la tête quand j’ai reçu le ballon pour le shoot en prolongation ? Je vais prendre ce shoot et je vais le rentrer. J’avais manqué le panier de la victoire à la fin du 4e quart-temps donc c’était un peu le panier de la rédemption pour moi » Myles Turner

[Retrouvez ici notre interview de Joffrey Lauvergne, bluffé par Westbrook]

Lieutenant d’un soir, Paul George ajoute 25 points (dont un 3-points à 55 secondes du buzer) et est fier de son poulain.

« C’est un gamin confiant. L’un de ses meilleurs attributs c’est qu’il est convaincu que chacun de ses shoots va rentrer » Paul George

Début août, le pivot, qui n’avait shooté qu’à 21.4% à 3-points l’année dernière (3/14), déclarait vouloir tourner à 15-20 points de moyenne par match. Pour ça, il a bossé son shoot avec un coach personnel cet été.

« J’ai énormément travailler à 3-points. J’ai dû en prendre 500 ou 600 par jour pendant 2 semaines d’affilée cet été. J’ai toujours su shooter mais maintenant c’est une question de confiance et de régularité »

via NBA

Facebook Comments

Leave a Reply