Vincent Collet: « Cela fait des années qu’on attend la Grèce et cela va finir par passer »

Vincent Collet: « Cela fait des années qu’on attend la Grèce et cela va finir par passer »

L’équipe de France est d’ores et déjà fixée sur ses adversaires et l’endroit où elle jouera le premier tour de l’Eurobasket 2017. Ce sera en Finlande et elle affrontera donc la Grèce, l’Islande, la Pologne, la Slovénie et donc le pays hôte, la Finlande. Réaction de Vincent Collet

« C’est un groupe intéressant avec des équipes fortes. Par rapport à 2015 ce groupe est plus fort avec la Grèce et la Slovénie, ainsi que la Finlande à domicile. Nous croiserons ensuite avec le groupe de la Lituanie, de l’Italie. Si nous avions le bonheur de nous qualifier ce sera ensuite compliqué avec la Serbie, la Turquie ou l’Espagne si nous n’étions pas dans les deux premiers de notre groupe. Mais quand on veut aller loin il faut être prêt à jouer les meilleurs. Jouer à Helsinki sera une jolie fête populaire. Je souhaitais aller là-bas et j’en ai parlé avec mon assistant à Strasbourg qui est assistant en équipe nationale. La salle fait 13500 places et sera constamment pleine ce qui permettra d’avoir un très beau premier tour. A mon sens la Grèce sera notre adversaire numéro un. Cela fait des années qu’on les attend et cela va finir par passer. Lors des matches couperets ils ont connu des difficultés mais sont redoutables en poule. » Collet

Et cet Eurobasket sera particulier puisque ce sera sans Tony Parker, Flo Piétrus et Mike Gélabale

« C’est un nouveau cycle, et c’est aussi pour cela que j’espère que les joueurs s’approprieront la nouvelle équipe de France. Pour que l’on reste parmi les meilleurs d’Europe. C’est le challenge : montrer, comme en 2014, qu’on est capable de reproduire ce type de performance. Pour cette raison, il est essentiel que les joueurs répondent présent. » Collet

Via FFBB et L’Equipe

Leave a Reply