Les Warriors remercient leur second unit

Les Warriors remercient leur second unit

Corrigés la veille face aux Grizzlies, les Warriors se devaient de réagir instantanément cette nuit dans le Minnesota et on a bien cru un moment que leur incroyable série de matchs sans deux défaites consécutives allait tomber. Malmenés par les Wolves et incapables de les ralentir, ils ont pris un 30-18 dans le troisième quart qui les a mis à 10 points à l’entame des 12 dernières minutes. Mais comme souvent les champions 2015 ont mis le coup d’accélérateur nécessaire avec un 25-4 sous l’impulsion de Klay Thompson, qui a inscrit 12 de ses 30 points durant la série.

« Nous étions menés de 10 points mais nous n’avons pas laissé ça nous abattre. 12 minutes c’est beaucoup pour cette équipe. » Thompson

En 12 minutes les Warriors sont en effet capables de faire de très gros écarts et ils ont remporté le dernier acte 38-20 et cela a été possible grâce à l’excellente second unit, menée par Thompson, épaulé par Shaun Livingston, Andre Iguodala, Kevin Durant et David West, pas n’importe quelle second unit.

« Ne nous « mentons pas. Nous avons juste joué 12 excellentes minutes, inspirés par notre second unit, qui a joué 9 de ces 12 minutes. C’est ce qui nous a permis de gagner. Ils ont pris le contrôle de la rencontre alors que c’était mal engagé.  » Draymond Green

En grande difficulté dans les 3 premiers quarts avec seulement 3 tirs réussis sur 17 tentés, Kevin Durant, frustré, a rentré 3 de ses 5 tirs dans le dernier acte pour contribuer au comeback. L’équipe a surtout haussé le ton défensivement, ce qui a permis de partir en transition, là où l’équipe excelle et ce dont elle se nourrit pour faire de gros runs.

« Ce groupe a défendu sans faire faute, a forcé quelques ballons perdus et les gars ont pu courir. Tout s’est débloqué à ce moment-là. » Steve Kerr

Les vétérans Andre Iguodala et David West ont montré l’exemple avec de grosses séquences défensives. Iguodala a récupéré un ballon après un entre-deux avec Zach LaVine, West a contré un jump shot d’Andrew Wiggins et Kevin Durant a poussé ce même Wiggins à perdre un ballon qui s’est transformé en 3-pts de Thompson. Puis les Warriors ont provoqué une violation des 24 secondes avec dans la foulée une interception de West qui est allée conclure au dunk.

« C’était notre meilleure séquence défensive. David est entré en jeu et il a été brillant. » Kerr

« Cette défense c’est grâce à notre capacité à changer sur les écrans. J’ai eu le sentiment que nous les laissions avoir trop de liberté en sortie d’écrans. Ils étaient à l’aise. Donc j’ai sauté sur Wiggins et je l’ai forcé à prendre un long shoot à 2-pts contesté. Puis je sais que Rubio a tendance à faire de grands dribbles lorsqu’il vous dépasse et j’ai vu une opportunité de lui voler le ballon. » West

Depuis le début de saison ce lineup est le 3ème le plus utilisé par Kerr et en 103 minutes il a marqué 53 points de plus que les adversaires !

L’essentiel a été assuré pour Golden State dans un déplacement piège en back-to-back

Via ESPN et Mercury News

Leave a Reply