Les All-NBA Teams du mois de décembre

Les All-NBA Teams du mois de décembre

L’année 2016 a touchée à sa fin en même temps que le mois de décembre. C’est le temps pour moi de vous souhaiter une bonne année et de vous proposer mes All-NBA Teams du mois écoulé. Côté bilans collectifs, les Clippers (8V-9D) souffrent des blessures cumulées de Chris Paul et Blake Griffin pour imposer leur jeu, les Wizards (10-5) sont la bonne surprise du mois, portés par un John Wall qui retrouve son niveau All-Star, et ce sans mentionner les Rockets (15V-2D) vivent et meurent en fonction du rendement d’un James Harden qui semble intouchable en ce moment. Une fois de plus, j’ai dû jongler avec certains postes pour essayer de mettre en place des 5 dignes de ce nom et non du All-Star Game qui ne fait plus la part belle aux intérieurs.

Les critères pris en compte sont :

  1. Les seuls matchs du mois concerné
  2. Les résultats collectifs sur la période
  3. Avoir joué au moins 70% des matchs concernés
  4. Pas de Hype
  5. L’importance et l’implication du joueur dans le système de son équipe
  6. Les stats individuelles sur la période
  7. Ma subjectivité, car il faut faire des choix et les assumer.

CLIQUEZ ICI POUR RETROUVER LES ALL-NBA TEAMS DE NOVEMBRE

All-Décembre 1st Team

PG : Kyrie Irving – Cleveland Cavaliers (10-3)
23.2 pts à 47.2%, 4.2 rbds, 7.8 passes, 1.6 int & 2.8 bps en 36 mins (+2 teams)
SG : James Harden – Houston Rockets (15-2)
28.3 pts à 45.2%, 9.1 rbds, 12 passes, 1.5 int & 5.9 bps en 35.8 mins (+1 team)
SF: LeBron James – Cleveland Cavaliers (12-2)
27.9 pts à 52.3%, 7.6 rbds, 7.9 passes, 1.7 int & 3.8 bps en 38.4 mins (=)
PF : Kevin Durant – Golden State Warriors (13-3)
24.5 pts à 50%, 9.5 rbds, 4.8 passes, 1.5 ct & 2.3 bps en 33.9 mins (=)
C : Rudy Gobert – Utah Jazz (10-5)
14.3 pts à 77.8%, 13.1 rbds, 0.7 passe, 2.7 cts & 1.8 bps en 35.5 mins (+1 team)

James Harden ne se contente plus de faire des chiffres, il fait des Rockets un digne prétendant aux futures finales de conférence Ouest. Les Texans sont pour le moment injouables et personne ne trouve de solutions pour contrer les choix offensifs du barbu le plus connu de la NBA. Hier soir, il a encore un peu plus marqué l’histoire de la ligue de son empreinte avec un triple-double stratosphérique pour venir à bout des Knicks avec 53 pts, 16 rbds & 17 passes. Pour l’accompagner, à l’arrière on trouve Kyrie Irving, toujours aussi efficace et assassin, qui se permet de luxe de prendre la place d’un Stephen Curry snobé par son coach quand le Cav gâchait la fête de Noël des Warriors. LeBron James et Kevin Durant semblent inamovibles de cette 1st team si Cleveland et Golden State continue de présenter de tels bilans, tandis que Rudy Gobert se hisse à la première place des pivots. Le joueur du Jazz ne présente pas les mêmes chiffres et la même aisance offensive que Marc Gasol ou DeMarcus Cousins, mais l’ancien joueur de Cholet les a rencontrés dernièrement et ceux-ci ont sombré face aux longs segments et à la science du placement du pivot de l’Équipe de France (4/22 pour le Grizzlie et 5/18 pour le King).

All-Décembre 2nd Team

PG : Kyle Lowry – Toronto Raptors (10-4)
24.4 pts à 54%, 4.4 rbds, 7.1 passes, 1.3 int & 2.9 bps en 36.1 mins (entrée)
SG : Russell Westbrook – Oklahoma City Thunder (9-5)
30.6 pts à 44%, 10.6 rbds, 9.9 passes, 1.3 int & 5.3 bps en 32.9 mins (+1 team)
SF : Kawhi Leonard – San Antonio Spurs (12-2)
24.3 pts à 50.5%, 6 rbds, 3.3 passes, 1.8 int & 2.2 bps en 32.8 mins (=)
PF : Kevin Love – Cleveland Cavaliers (10-3)
22.7 pts à 46.4%, 10.9 rbds, 1.7 passe, 1.2 int & 2.4 bps en 32.4 mins (+1 team)
C : Marc Gasol – Memphis Grizzlies (11-6)
21.3 pts à 45.3%, 6.5 rbds, 4.6 passes, 1.3 int, 1.6 ct & 2.1 bps en 33.9 mins (-1 team)

Le Thunder gagne plus de match en ce moment (8V-8D au mois de novembre), mais pas encore assez pour faire monter Russell Westbrook dans mon premier starting-five. Si le #0 d’OKC éclate comme James Harden la NBA de son empreinte cette saison et semble se diriger vers une saison statistiquement historique (et rêvée de la part des analystes amateurs de chiffres), la franchise de l’Oklahoma doit encore être plus efficace (10ème bilan en décembre) pour lui permettre de remporter un titre de MVP qui semble lui tendre les bras. À ses côtés pour diriger le jeu de cette team un Kyle Lowry qui fait preuve d’une réussite insolente sur le dernier mois (il tournait à 43% en novembre). Kawhi Leonard souffre encore de la concurrence avec LeBron James et de Kevin Durant pour se hisser dans la première team, tandis que Kevin Love et Marc Gasol s’amusent tout simplement en ce moment. Les intérieurs des Cavaliers et des Grizzlies sont un régal à voir évoluer sur un terrain de basket en ce moment.

All-Décembre 3rd Team

PG : John Wall – Washington Wizards (10-5)
24.5 pts à , 4.4 rbds, 10.7 passes, 2.7 ints & 4.3 bps en 37.1 mins (entrée)
SG : Stephen Curry – Golden State Warriors (13-3)
20.9 pts à 42.9%, 4.3 rbds, 5.8 passes, 2 ints & 2.4 bps en 32.9 mins (-2 teams)
SF : Klay Thompson – Golden State Warriors (13-3)
22.6 pts à 47.6%, 3.9 rbds, 2.1 passes, 0.9 int & 1.6 bp en 34.5 mins (-2 teams)
PF : LaMarcus Aldridge – San Antonio Spurs (12-2)
16.5 pts à 51.2%, 7.3 rbds, 2.4 passes, 0.9 ct & 1.6 bp en 31.2 mins (entrée)
C : DeMarcus Cousins – Sacramento Kings (7-8)
29.3 pts à 43.5%, 9.9 rbds, 4.3 passes, 1.6 int, 1.9 ct & 3.5 bps en 35.9 mins (entrée)

Petite chute dans mes All-NBA Teams mensuelles pour Stephen Curry et Klay Thompson. Les productions des deux All-Stars ne sont pas à remettre en cause (quoique Curry ne semble pas retrouver l’instinct de tueur qui a fait de lui le MVP des deux dernières saisons), mais bien la concurrence hors-norme que leur proposent Harden, Irving, Westbrook and Co sur la période qui nous intéresse ; Golden State propose d’ailleurs un très bon bilan (il était dur de faire mieux que le 14-1 du mois passé). Les trois autres joueurs de cette team font leur entrée, John Wall fait enfin gagner des Wizards (il n’y a pas que les stats dans la vie) pourtant peu reluisants, tandis que LaMarcus Aldridge déçoit encore sur la période, mais commence à montrer aux Spurs qu’il mériterait peut-être son gros contrat (19.2 pts à 59.1% & 8.2 rbds en 32 mins). Quant à DeMarcus Cousins, il profite lui de la faiblesse criarde au poste de pivot, Anthony Davis ne fait pas assez gagner ses Pelicans, Al Horford se cherche encore dans le fond de jeu des Celtics, DeAndre Jordan est orphelin de Chris Paul etc… le bilan des Kings étant tout juste passable et symbolique du jeu de son intérieur qui part lui aussi dans tous les sens.

Entrées dans les All-NBA Teams mensuelles : Kyle Lowry (Raptors), John Wall (Wizards), LaMarcus Aldridge (Spurs) & DeMarcus Cousins (Kings).
Sortis des All-NBA Teams mensuelles : Anthony Davis (Pelicans), Giannis Antetokounmpo (Bucks), Chris Paul (Clippers) & Blake Griffin (Clippers).

Leave a Reply