Les Knicks ne mettent pas un pied devant l’autre

Les Knicks ne mettent pas un pied devant l’autre

Le répit pour les Knicks aura été de courte durée puisque 24 heures après leurs victoire sur les Bucks, les New Yorkais ont lourdement chuté à Indiana 123 à 109. C’est la 7ème défaite en 8 rencontres et une nouvelle fois les faiblesses des Knicks ont été mises en lumière, dont une défense pas au niveau d’une équipe qui voudrait jouer les premiers rôles.

« Pour résumer la soirée, ce soir c’était encore une question de défense. Ils ont pu faire tout ce qu’ils voulaient. J’ai eu le sentiment qu’il n’y a eu aucune confiance de soir. Tout est la faute de la défense. Nous avons ce problème et nous ne stoppons personne, nous devons adopter une mentalité où nous voulons rendre les choses très difficiles aux adversaires pour scorer. J’ai joué dans des équipes où nous ne pouvions pas scorer comme ici. Quand vous avez le luxe de pouvoir scorer facilement, défensivement le coach doit s’assurer de nous rabâcher qu’il faut défendre tout le temps. Cela doit même nous énerver. Offensivement je pense que nous allons trouver un moyen de nous améliorer dans certains domaines, mais défensivement nous devons aborder les matchs en en ayant marre qu’il nous parle de la défense.  » Derrick Rose

L’affaire a vite été pliée cette nuit puisque les Pacers menaient 62-43 à la pause, en ayant en plus limité NY à 14 points dans le second quart. Ils n’ont pas été aidés par le fait de jouer à l’extérieur lors du second match d’un back-to-back

« Nous étions un peu lents ce soir, surtout en début de rencontre. Nous avons perdu des ballons, laissé des rebonds et ça affecte l’attaque. Vous n’êtes pas synchronisés. Nous devons trouver des solutions pour gagner lors des seconds matchs des back-to-baks, surtout à l’extérieur. » Carmelo Anthony

Après avoir affiché un bilan de 10-14, les Knicks se retrouvent à 17-20 et hors des playoffs.

« Même lorsque nous étions 4 matchs au-dessus des 50% je l’ai dit : ‘je ne nous vois pas encore comme une bonne équipe.’ Nous étions encore en train de grandir. Nous remportions des matchs, mais nous avions encore des choses à apprendre. C’était un bon moment où nous nous appuyions sur notre talent, mais nous n’y étions pas encore et ça se voit désormais. Nous devons trouver des solutions et continuer de grandir collectivement. Les choses ne sont pas encore en place. C’est frustrant. » Kristaps Porzingis

« Nous avons encore beaucoup de travail à faire. Ce n’est pas l’heure de se frustrer. » Joakim Noah

Via NY Post

Leave a Reply