Un héros inattendu assomme les Hornets !

Un héros inattendu assomme les Hornets !

Cette nuit le héros des Spurs face aux Hornets était totalement inattendu puisque c’est le rookie Davis Bertans qui a crevé l’écran. Il a terminé meilleur marqueur pour les mener à la victoire dans une rencontre où les stars texanes n’étaient pas dans un grand jour. Il a signé 21 points à 5/6 dont 4/5 derrière l’arc en seulement 18 minutes. On savait déjà qu’il était capable de telles performances en Europe et il le montre désormais en NBA

« Nous avons vu de quoi il est capable. Cela s’est finalement translaté en match. Il a fait ça toute la pré-saison, à l’entraînement et lorsqu’il jouait il montrait des petits aperçus, des éléments de sa panoplie. Il a assemblé tous les éléments sur un même match ce soir. Nous nous attendons à ce qu’il joue comme ça. J’espère que cette performance va lui donner confiance. » Danny Green

Depuis le début de saison l’ailier joue très peu et ce n’est pas une surprise. Il a participé à seulement 24 des 37 rencontres, pour un temps de jeu moyen de 9.6 minutes.

« En arrivant ici je savais qu’il y aurait des matchs où je ne jouerais pas du tout et d’autres où j’aurais plus de temps de jeu. Etre sur le terrain et aider l’équipe à gagner un match comme ça, c’est une super sensation. » Bertans

Les Spurs l’ont fait venir pour sa capacité à dégainer à 3-pts du haut de ses 2m08 et cette nuit il a allumé la défense des Hornets. Une bouffée d’air pour des Texans limités à 40.4% au tir avec seulement 2 titulaires à plus de 10 points et un Tony Parker à seulement 1/8 au shoot.

« Kawhi, LaMarcus et Pau sont déjà compliqués à gérer mais c’est encore plus difficile de gagner lorsque leurs role players prennent feu comme ça. Il a fait la différence dans ce match. » Cody Zeller

En milieu de 3ème quart les deux équipes bataillaient puisqu’elles avaient déjà échangé le leadership à 20 reprises. Après deux points de Dewayne Dedmon, qui ont mis les Spurs en tête 61-60, Davis Bertans est entré en scène. Il a marqué son second panier de la soirée, un trois points plus la faute. 30 secondes plus tard il a planté un 3-pts en transition pour faire un break qui sera définitif.

« Mes coéquipiers m’ont donné des positions ouvertes. Et quand nous avons des positions ouvertes de la sorte il est facile de driver, de ressortir, d’aller finir et tout devient plus facile. » Bertans

La cerise sur le gâteau c’est le dunk de la nuit pour le Letton, sur la tête de Roy Hibbert

« Il a des qualités athlétiques dont vous n’avez pas encore été les témoins. C’est très impressionnant. » Dedmon

« J’essaie de rester discret comme ça je peux prendre les adversaires par surprise. »

Via San Antonio Express News

Leave a Reply