Stats NBA du jour: Les Warriors rois des raclées; Washington se débarrasse d’un fardeau; Première en 8 saisons pour KAT

Stats NBA du jour: Les Warriors rois des raclées; Washington se débarrasse d’un fardeau; Première en 8 saisons pour KAT

Les stats de la nuit en NBA, et il y avait de quoi faire avec 12 matchs au programme !

Philadelphie souffre-douleur préféré des Spurs

San Antonio a remporté hier (111-103) un 12ème match d’affilée contre les Sixers. Il s’agit de la plus longue série de victoires contre un adversaire en particulier actuellement en NBA. Les Spurs ont tourné à 103.9 points par match dans ces 12 matchs tout en n’en encaissant que 85.9 en moyenne. Depuis la saison 2000-01, seule une équipe a dominé en moyenne de 18 points une autre équipe sur 12 matchs (tout en gagnant les 12)… Les Spurs entre janvier 2007 et novembre 2012 contre Washington (19 points d’écart en moyenne).

Les Warriors rois des raclées

Golden State a scoré 100 points ou plus dans chacun de ses 53 derniers matchs à domicile. Il s’agit de la plus longue série depuis les Nuggets (53 aussi) entre mars 1998 et avril 1989. Les Warriors ont par ailleurs gagné 8 matchs de 30 points ou plus cette saison, le plus gros total pour n’importe quelle équipe depuis les Celtics de 1987-88 (8).

Blake Griffin 2K14

Blake Griffin a signé 32 points dont 18 dans le 1er quart-temps lors de la victoire 119-115 des Clippers sur New York hier. L’intérieur n’avait plus marqué autant de points dans un quart-temps depuis le 10 mars 2014 contre les Suns, avec 22 points dans le 1er quart.

Les Knicks réussissent bien à Doc Rivers

Le bilan de Doc Rivers est de 42-19 (soit 68.9% de victoires) contre les Knicks en carrière en tant que head coach. Seuls 2 autres head coachs dans l’histoire de la NBA ont un pourcentage de victoires contre New York supérieur (avec 30 matchs minimum pris en compte) : Billy Cunningham (32-12, 72.7%) et Phil Jackson (42-16, 72.4%).

Whiteside dans l’histoire du Heat

23 points et 16 rebonds pour Hassan Whiteside dans la 12ème victoire consécutive du Heat la nuit dernière, 106-88 face aux Bucks. La seule autre équipe à avoir gagné autant de matchs d’affilée cette saison est Golden State, qui l’a fait en novembre. Ces 4 derniers matchs, Whiteside a totalisé 90 points et 67 rebonds. C’est la 2ème fois cette saison que Whiteside atteint ces chiffres sur 4 matchs. Aucun autre joueur dans l’histoire du Heat ne l’avait déjà fait. Le seul autre joueur à l’avoir réussi en 2016-17 est Anthony Davis

Première en 8 saisons pour KAT

27/30 pour les Wolves aux lancers-francs hier dans leur victoire contre les Raptors. Karl-Anthony Towns a signé un 13/13. Ces 8 dernières saisons, un seul autre pivot titulaire a réussi un sans faute avec au moins 13 tentatives sur la ligne : Marc Gasol, le 1er décembre 2015 contre les Pelicans (15/15).





Un 3ème quart de feu pour les Cavs

Les Cavaliers ont passé un 40-18 aux Pacers au cours de la seconde mi-temps avant de s’imposer 132-117. Pour la première fois cette saison, Cleveland a dominé un adversaire de plus de 20 points (22) dans un quart-temps (le 3ème). L’équipe ne l’avait plus fait depuis le 23 janvier 2008 contre les Wizards (43-17) dans le 3ème quart-temps.

Andre Drummond rejoint un club très fermé

70 points dans la peinture et 24 points pour Andre Drummond dans la victoire 121-102 des Pistons sur les Lakers hier. Depuis le début de la saison 2014-15, Detroit n’avait marqué autant de points dans la raquette qu’une seule fois, le 21 janvier 2015 (70 contre le Magic).

Drummond a également capté 17 rebonds. Il devient le 4ème joueur à au moins 24 points et 17 rebonds dans un match cette saison, rejoignant Karl-Anthony Towns (30 novembre), DeAndre Jordan (14 janvier) et Hassan Whiteside (4 février).

Joe Johnson en forme, Utah aussi

Pour la première fois, Joe Johnson a terminé meilleur marqueur d’un match sous le maillot du Jazz hier, avec 27 points dans une victoire 127-94 face aux Pelicans. Utah est désormais à 34-19 et est pour la première fois de la saison à 15 matchs au-dessus des 50% de victoires. La dernière fois que c’est arrivé (en 53 matchs ou moins), c’était lors de la saison 2009-10.

Washington se débarrasse d’un fardeau

Avant de l’emporter 114-110 en prolongation contre les Nets hier, Washington avait perdu ses 7 derniers matchs en prolongation depuis le 14 avril 2015. Aucune autre équipe ne possédait un aussi faible pourcentage (1-7, soit 12.5%) en matchs joués en prolongation : les Sixers étaient 2èmes avec un bilan de 1-6 (14.3%).

Grosse 1ère mi-temps pour Atlanta

Atlanta a scoré 72 points en 1ère mi-temps hier avant de battre Denver 117-106. La dernière fois que l’équipe avait marqué autant de points à la mi-temps, il faut remonter au 9 mars 2015, quand l’équipe en avait inscrit 76 contre les Kings. Avant le match de mercredi, Atlanta tournait à 50.8 points par match en 1ère mi-temps cette saison, le 4ème plus petit total de la ligue derrière les Grizzlies (48.9), le Jazz (49.1) et les Mavericks (49.3).

Les Grizzlies voient triple

14/23 (58.3%) à 3-points pour Memphis (4/5 pour Mike Conley) dans une victoire contre Phoenix hier. L’équipe restait sur 3 matchs difficiles longue distance (17/66, 25.8%, dont un 2/12 pour Mike Conley, soit 16.7%)) mais s’est bien rattrapée.

Boston encaisse trop dans le 4ème

Les Celtics, battus 108-92 par Sacramento hier ont encaissé 31 points (dont 10 pour Willie Cauley-Stein hier) ou plus dans le 4ème quart-temps pour la 3ème fois consécutive. L’équipe ne comptait que 3 matchs de ce genre avant cela ces 2 dernières saisons.

via ESPN

Facebook Comments

Leave a Reply