Crise aux Pacers : Paul George pousse un petit coup de gueule; Nate McMillan et sa star pas sur la même longueur d’onde

Crise aux Pacers : Paul George pousse un petit coup de gueule; Nate McMillan et sa star pas sur la même longueur d’onde

Depuis quelques semaines les Pacers alternent séries de victoires et de défaites et ils arrivent au break sur 6 revers consécutifs, battus cette nuit par les Wizards devant leur public. Un break qui arrive au meilleur des moments

« Sans aucun doute. Je pense que la moindre pause et le fait de ne pas être sur le terrain tous les jours va vraiment être bénéfique à moi et aux gars. Partir en vacances va être très positif pour l’équipe. Je suis la dernière personne qui cherche des excuses mais je pense que nous sommes exténués. Nous sommes épuisés et c’est pour ça que je pense que ce break va être bon pour nous. » George

L’ailier a tiré la sonnette d’alarme car rien ne va en ce moment

« Il nous faut une étincelle. Il faut plus d’énergie, plus d’excitation. Je pense que c’est comme un nuage noir au-dessus de nous à l’heure actuelle, un nuage noir qui fait que nous arrivons à la salle sans attendre de grandes choses. Et nous devons changer ça. C’est ce que nous devons changer pour la seconde partie de saison. » George

N’est-il pas celui qui doit justement apporter cette étincelle ?

« Man, je ne peux pas tout faire. » George

Il remet en cause le manque d’alchimie

« Nous devons apprendre à jouer ensemble. Vous n’avez pas à aimer quelqu’un ou quelque chose, mais vous devez apprendre à travailler ensemble et à jouer ensemble. Je ne dis pas que c’est le cas dans ce vestiaire, mais nous devons approcher les choses ainsi. Tout le monde doit aimer jouer avec ses coéquipiers sur le terrain. Cela devrait se voir. Cela créera une alchimie. » George

Et en l’absence de Thaddeus Young et Lavoy Allen, les Pacers ont un gros problème au poste 4. Nate McMillan a utilisé Kevin Seraphin et CJ Miles, mais ça ne marche pas. Miles est assez rapide pour jouer 4 mais trop petit alors que le Français est assez costaud mais trop lent.

« A l’heure actuelle l’absence de Thaddeus nous fait vraiment mal. Ce n’est pas un tacle envers Kevin ou nos autres bigs qui jouent au poste 4. C’est juste qu’ils ne sont pas habitués à être dans cette position et à défendre sur des shooteurs. » George

La solution serait donc de mettre Paul George en 4 mais ce dernier ne veut toujours pas y jouer selon son coach. Les deux ne semblent pas sur la même longueur d’onde à ce sujet

« Nous avons essayé mais Paul… Nous avons essayé… mais non. J’aurais espéré que ce soit facile et cela devrait l’être mais ce n’est pas le cas. C’est quelque chose qu’il ne veut pas faire. » McMillan

L’intéressé semble pourtant dire qu’il faut aller peut-être dans cette direction.

« On va peut-être en arriver à un stade où il va falloir essayer d’écarter le jeu, d’accélérer, d’apporter quelque chose de nouveau à cette équipe. » George

Après la défaite face aux Cavaliers où ces derniers ont rentré 18 tirs à 3-pts, George a suggéré à McMillan qu’il fallait peut-être qu’il change des choses

« Peut-être qu’il faut changer les schémas défensifs face à ces équipes qui écartent le jeu. C’est une nouvelle ligue, une nouvelle NBA. Je pense qu’il faut peut-être prendre une route différente au lieu d’essayer de faire des changements durant les matchs alors que nous ne savons pas vraiment comment défendre. Je pense que nous devrions aller dans la même direction que la ligue » George

Seul souci, il l’a dit aux médias mais pas au principal intéressé

« Il a dit quoi ? Il n’est pas venu me voir à ce sujet. » McMillan

Via Indy Star

Facebook Comments

Leave a Reply