Stats NBA : Les Warriors aussi bien que les Bulls de Michael Jordan; Records de franchise pour Andrew Wiggins et le Heat

Stats NBA : Les Warriors aussi bien que les Bulls de Michael Jordan; Records de franchise pour Andrew Wiggins et le Heat

Retour sur les stats marquantes de la nuit en NBA

Les Warriors aussi bien que les Bulls de Michael Jordan

Les Warriors sont déjà 40 victoires au-dessus des 50% de victoires (49-9) après leur succès sur les Nets, qui eux sont à 40 défaites sous les 50 % de victoires (9/49). C’est la première fois dans l’histoire de la ligue qu’une équipe porte son bilan à 40 victoires au-dessus des 50% de victoires tout en précipitant celui de son adversaire à 40 défaites sous les 50% de victoires.

C’est la 3ème saison de suite que les Warriors se retrouvent à au moins 40 victoires au-dessus des 50%, ce qui n’était plus arrivé depuis les Bulls de Michael Jordan. Ils l’avaient fait 3 fois entre 1995 et 1998.

Festival offensif à Houston

Les Rockets ont battu les Wolves 142-130, soit le premier match sans prolongation depuis le début de saison dernier où les deux équipes marquent au moins 130 points.

Record pour Andrew Wiggins

Andrew Wiggins a inscrit 30 points, soit son 17ème match de suite à au moins 20 points, un nouveau record de franchise, puisqu’il le partageait avec Kevin Garnett depuis le match précédent.

Karl-Anthony Towns a lui scoré 37 points, ce qui fait le 14ème match de rang dans lequel les deux jeunes pousses marquent au moins 20 points. C’est la plus longue série depuis mars 1984 et les 17 matchs de suite d’Alex English and Kiki Vandeweghe.

Les Bulls enfin adroits de loin

Les Bulls ont dominé les Cavs 62-43 en seconde mi-temps pour un succès 117-99 à Cleveland. Ils ont réussi 15 tirs à 3-pts, soit le second total de l’histoire de la franchise. Ils ont rentré 50% de leurs tentatives alors qu’ils ont abordé le match avec la pire adresse de la ligue (31.9%)

Carmelo Anthony clutch

Carmelo Anthony a marqué le panier de la gagne face aux Sixers à 0.3 seconde de la fin pour porter son total de points à 37, sa meilleure perf’ dans un match sans prolongation cette saison. C’est son 3ème game winner de la saison dans les 5 dernières secondes, soit la meilleure marque en NBA.

Les New Yorkais restaient sur 6 défaites avec Melo à au moins 30 points, la plus longue série de l’histoire de la franchise.

A noter que c’est la 200ème victoire des Knicks sur les Sixers. Ils font mieux seulement face aux Pistons avec 205 succès.

 

Les Mavericks résistent à Anthony Davis

Les Mavericks ont résisté à un retard de 10 points face aux Pelicans pour s’imposer 96-83, mais aussi à l’énorme première mi-temps d’Anthony Davis (27 points et 10 rebonds). Le dernier joueur à avoir affiché de telles stats en première mi-temps c’était Yao Ming avec 27 points et 11 rebonds en 2006, justement face aux Mavs.

Le Heat artille à 3-pts

Le Heat continue sa belle série avec un 16ème succès en 18 matchs face aux Pacers cette fois. Les Floridiens ont rentré 13 3-pts sur ce match après en avoir totalisé 30 sur les 2 matchs précédents, ce qui fait un total de 43. C’est un record sur 3 matchs puisque le précédent était de 40.

Frank Kaminsky porte les Hornets

Frank Kaminsky a battu son record de rebonds avec 13 tout en ajoutant 23 points dans le succès à Sacramento. C’est la 4ème fois en février qu’il atteint les 20 points et la 8ème de la saison.

 

Via ESPN Elias

 

Facebook Comments

Leave a Reply