Pas de prolongation pour George Hill

Pas de prolongation pour George Hill

Edit : Petite surprise puisque si on en croit le Salt Lake Tribune, le Jazz et George Hill n’ont pas trouvé d’accord pour une prolongation et n’en trouveront pas d’ici la deadline. Au vu du contrat proposé par le Jazz on aurait pu penser que le meneur, qui déclarait se sentir très bien dans l’Utah, accepterait.

19h10 : La deadline pour les renégociations-prolongations des contrats est fixée à ce soir 00h aux Etats-Unis (6h heure française) et un joueur pourrait bien être prolongé, c’est George Hill. Depuis des mois on parle d’une prolongation et si on en croit ESPN les deux camps seraient en discussions actives à l’heure actuelle. Ils espèrent pouvoir trouver un accord d’ici la deadline.

Si on en croit ESPN, la raison pour laquelle le Jazz n’a pas fait d’offre durant la période des waivers à Deron Williams, ce serait justement pour utiliser les 14 millions de dollars disponibles sous le cap afin de renégocier et prolonger le contrat de l’ancien Pacer, excellent depuis son arrivée. S’ils avaient signé Williams, les dirigeants n’auraient pas pu faire une offre convenable à Hill et à l’heure actuelle ils peuvent lui proposer une prolongation de 3 ans avec une hausse de salaire annuelle de 7.5% et lui proposer le reste de leur cap space pour cette saison, soit une offre maximum de 88.3 millions de dollars. Elle se décomposerait comme un contrat de 74.7 millions de dollars jusqu’en 2019-20 et d’un salaire de 13.6 millions de dollars pour la saison (à l’heure actuelle il touche 8 millions de dollars cette saison)

Si aucun accord n’est trouvé, les deux camps pourront négocier une prolongation à partir du premier juillet. Ils auront aussi un autre gros dossier, celui de Gordon Hayward, free agent.

Related Posts

Facebook Comments

Leave a Reply