Reggie Jackson en galère

Reggie Jackson en galère

Ces dernières semaines Stan Van Gundy aurait tenté d’échanger son meneur Reggie Jackson, il faut dire qu’il n’est plus que l’ombre de lui-même depuis son retour de blessure. D’une irrégularité inquiétante il serait bien inspiré de retrouver son niveau afin d’aider les Pistons à accrocher les playoffs et à y faire bonne figure.

« Je pense qu’il essaye défensivement. C’est offensivement que nous devons trouver une réponse. Je sais qu’il est frustré. Il est frustré par moi, par les systèmes appelés et des choses de ce genre. Nous allons devroir trouver comment il peut être plus efficace et plus productif en attaque. » SVG

A l’approche de la saison le plan était d’essayer d’accélérer le jeu et de diversifier l’attaque, en comptant beaucoup sur Jackson pour ça, mais il ne répond pas à l’appel, coupé dans son élan par son intervention au genou gauche, victime de tendinites. Spécialiste du jeu sur pick & roll, avec lui la circulation du ballon n’est pas au niveau attendu. Lorsqu’il est sur le terrain les Pistons sont dominés de 4 points par rencontre, le plus mauvais plus/minus de l’équipe.

« Lui et moi nous devons être sur la même longueur d’onde. Reggie a tout vécu. Son attitude est super. Il essaie de trouver des moyens de jouer sans avoir trop le ballon entre les mains. Ce n’est pas facile. Ce n’est pas une situation simple pour lui. » SVG

Au mois de février il tourne à 10.1 points à 37.9% dont un faible 32.4% derrière l’arc et 5.5 passes en 25.9 minutes

« C’est un grand talent. Il est difficile à arrêter. C’est extrêmement difficile de trouver un talent de son calibre, et en plus de son talent, c’est un bon gars, un gars d’équipe. Ce que je dois faire c’est trouver un moyen de tirer le meilleur de lui. Ce n’est pas une question de se débarrasser de lui. Il faut qu’il redevienne qui il était. » SVG

Via MLive

Facebook Comments

Leave a Reply