Kristaps Porzingis de retour en force, les Knicks croient toujours à une 8ème place

Kristaps Porzingis de retour en force, les Knicks croient toujours à une 8ème place

Titulaire au poste 5 pour la première fois de la saison en l’absence de Willy Hernangomez (cheville), Kristaps Porzingis n’a pas déçu avec 20 points à 6/15 et 9 rebonds dans la victoire 101-90 des Knicks à Orlando pour son retour après 2 matchs d’absence (cheville).

« Très souvent en jouant pivot j’ai plus d’espace. Quand je shoote à 3-points, les intérieurs ont tendance à essayer de protéger le cercle et c’est là que je peux avoir mes 3-points. Ce soir ils ne rentraient pas (2/7) mais ça va venir » Kristaps Porzingis

« Sa longueur et sa capacité à shooter ont été des clés. On a réussi à un peu plus espace le jeu » Jeff Hornacek

Lui et Derrick Rose (19 points à 8/14, 7 rebonds et 4 passes) ont formé un bon duo sur pick-and-roll et Carmelo Anthony a ajouté 17 points et 9 rebonds malgré 9 shoots consécutifs ratés. Pour le moment 12èmes de la Conférence Est à 4 victoires et 4 défaites, les Knicks ont techniquement encore les moyens de se qualifier pour les playoffs, à 21 matchs de la fin de la saison régulière.

« Je n’ai entendu aucun gars dire qu’il ne croyait pas à notre chance de faire les playoffs » Kristaps Porzingis





« Bien sûr qu’on joue encore pour quelque chose, 21 matchs. Tout peut arriver. On a toujours à l’esprit de faire quelque chose. Il faudra qu’on fasse beaucoup de choses bien et qu’on compte sur la descente des autres équipes » Carmelo Anthony

Encouragés par une victoire sur les Spurs (qui coïncidait avec le retour après 1 mois d’absence pour une fracture au visage de Lance Thomas, gros défenseur) il y a un peu plus de 2 semaines, les hommes de Jeff Hornacek sont depuis à 3 victoires pour 3 défaites sur les 6 derniers matchs.

« On a shooté à 42% et on a tout de même réussi à gagner le match. On cherche encore à trouver comment défendre dur tout en gardant de l’énergie en attaque » Jeff Hornacek

« Ce qui a fait la différence dans ce match c’est la défense, le rebond et le fait qu’on sache à chaque instant où étaient placés leurs scoreurs » Derrick Rose

New York (25-36) va jouer 5 de ses 6 prochains matchs à l’extérieur dont un à Philadelphie, demain, avant d’accueillir Golden State pour ensuite redécoller vers Orlando, Milwaukee, Detroit et Brooklyn. Un programme normalement plutôt accessible pour tenter de faire un coup.

via NewYorkPost

Facebook Comments

Leave a Reply