Bojan Bogdanovic : « Le sentiment que je ne pouvais rien manquer »

Bojan Bogdanovic : « Le sentiment que je ne pouvais rien manquer »

C’était très très mal embarqué pour les Wizards à Orlando puisqu’à moins de 3 minutes de la fin du 3ème acte ils étaient menés de 17 points. Mais leur nouvelle recrue Bojan Bogdanovic, auteur d’un carton il y a quelques jours, a remis ça en sortie du banc. Le shooteur croate a littéralement pris feu en marquant 15 de ses 27 points dans le dernier quart dont le trois points qui a mis les siens définitivement en tête. Il a planté 5 tirs à 3-pts dans ce dernier quart pour un total de 8/10 sur la rencontre !

« Aujourd’hui j’ai eu le sentiment que je ne pouvais rien manquer. J’espère que j’aurai ce sentiment à chaque match. » Bogdanovic

« Il est super depuis qu’il est arrivé, il est chaud. J’espère qu’il va pouvoir continuer. » John Wall

Cette réussite il l’a met sur le compte aussi de Scott Brooks et de la présence de John Wall et Bradley Beal, qui lui permettent d’avoir d’excellentes positions, comme celle totalement ouverte à 66 secondes de la fin.

« Le coach dessine des actions pour Brad ou John, mais il me met toujours sur les bons spots. Les adversaires ne peuvent pas concentrer leur attention sur moi. Ils l’ont fait sur Markieff Morris et cela m’a permis de prendre quelques shoots ouverts ce soir. Le coach me met dans les bonnes positions à chaque fois. »

[Interview croisée] Curry, Green, Barnes & Thompson : « C’étai

A noter que depuis son arrivée aux Wizards, le Croate apporte exactement ce que voulaient les Wizards, du scoring et de l’adresse extérieure puisqu’il affiche un magnifique 20/34 à 3-pts.

Il a été bien aidé par l’autre bombardier des Wizards, Bradley Beal. Pourtant ce dernier s’est tordu deux fois la cheville mais a tout de même terminé meilleur marqueur de la rencontre avec 32 points à 12/21 dont 3/5 à 3-pts.

Via Washington Post et ESPN

Facebook Comments

Leave a Reply