Isaiah Thomas : « Nous aurions dû gagner »

Isaiah Thomas : « Nous aurions dû gagner »

Cette nuit les Celtics avaient un déplacement piège dans l’Arizona avec les absences d’Al Horford et Avery Bradley, et même s’ils n’ont pas sorti une grande prestation, ils tenaient le match. A 20 secondes de la fin lorsque Jaylen Brown a été envoyé sur la ligne des lancers ils comptaient 2 points d’avance mais le rookie a raté une de ses deux tentatives et alors qu’Eric Bledsoe avait réduit l’écart à un point, Isaiah Thomas a eu à son tour deux lancers. Il en a raté un, offrant la possibilité aux Suns d’égaliser. L’improbable s’est alors produit

Après le lancer raté d‘Isaiah Thomas, qui tourne pourtant à plus de 90% cette saison, sur la remise en jeu Jae Crowder a commis une hésitation fatale qui a profité à Marquese Chriss, qui a réussi à dévier le ballon pour le shoot assassin de Tyler Ulis

« Je pensais que Jae allait faire la passe plus vite. Je ne sais pas s’il attendait de voir si nous avions un temps mort, je ne sais pas, mais je ne dis pas que c’est de sa faute. Mais quand je l’ai regardé, je pensais qu’il allait faire la remise en jeu plus vite afin de partir en attaque, puis je me suis tourné et Marsquese Chriss était déjà là et a mis la main sur le ballon, je n’ai pas pu le contrôler. » Isaiah Thomas





Excellents dans les matchs serrés cette saison, notamment grâce à Isaiah Thomas, cette fois ils ont craqué. Sur la saison ils avaient avant ce match un bilan de 28-13 dans les rencontres avec 5 points ou moins d’écart dans les 5 dernières minutes. De quoi être frustré alors qu’ils ont toujours espoir de terminer premiers de la conférence

« Nous aurions dû gagner. Mais ils ont mis un shoot fou. Nous avons perdu un ballon en fin de match et lorsque vous perdez un ballon comme ça en fin de rencontre, des choses comme ça arrivent. Nous devons faire du meilleur boulot pour conclure les matchs et nous ne l’avons pas fait ce soir. Voilà pourquoi nous avons perdu. » Thomas

[Interview croisée] Curry, Green, Barnes & Thompson : « C’était pathétique ! C’était vraiment ridicule »

Via ESPN

Facebook Comments

Leave a Reply