Stats NBA : Les Warriors évitent une première en 4 ans; Rudy Gobert sur les traces de Karl Malone; Grosse soirée pour les frères Curry

Stats NBA : Les Warriors évitent une première en 4 ans; Rudy Gobert sur les traces de Karl Malone; Grosse soirée pour les frères Curry

Les stats à retenir de la nuit de dimanche en NBA :

Les Warriors évitent une première en 4 ans

Après 2 défaites consécutives (une première depuis avril 2015), les Warriors ont retrouvé le chemin de la victoire au Madison Square Garden hier avec un succès 112-105. Golden State reste désormais sur une série de 294 matchs de saison régulière sans série de 3 défaites. Le précédent record (249) appartenait aux Bulls entre 1990 et 1993. Il faut remonter à novembre 2013 pour retrouver la dernière série de 3 revers des champions 2015 en saison régulière

Grosse soirée pour les frères Curry

22 points à 10/16 et une victoire des Mavericks sur le Thunder pour Seth Curry et 31 points à 11/24 pour son frère Stephen dans un succès à New York. Ces 20 dernières années, les seuls frères à avoir réussi au moins 10 paniers le même jour étaient Marc et Pau Gasol (en 2010 et 2016) et Brook et Robin Lopez un peu plus tôt cette saison.

Bojan Bogdanovic on fire dans le money time

Menés 61-45 à la mi-temps, les Wizards l’ont emporté 115-114 face à Orlando hier. Bradley Beal (32 points) a terminé meilleur marqueur de l’équipe mais Bojan Bogdanovic a signé 27 points à 8/10 à 3-points, dont un panier longue distance à 1’06 suivi de ce qui sera le game winner 20 secondes plus tard toujours derrière la ligne. Ces 4 dernières saisons, seuls 3 autres joueurs ont réussi deux paniers clutchs à 3-points dont un game winner dans les 70 dernières secondes du 4ème quart-temps : LeBron James, Klay Thompson et Stephen Curry.

Glenn Robinson III devant son papa

Glenn Robinson III a offert la victoire aux Pacers (97-96) contre Atlanta à 0.6 seconde du buzzer la nuit dernière, sur un 3-points dans le corner. Passé par Minnesota et Philadelphie (140 matchs NBA), il n’avait précédemment jamais pris un shoot dans les 5 dernières minutes du 4ème quart-temps alors que son équipe comptait 3 points ou moins de retard.

Son père, Glenn « Big Dog » Robinson, meilleur marqueur des Hawks lors de sa seule saison à Atlanta (2002-03, 20.8 points par match), était dans le public. Seul un autre joueur dans l’histoire de la NBA a tourné à autant de points de moyenne lors de sa seule et unique saison avec une équipe (minimum 60 matchs) : Clyde Lovellette, 23.4 points par match avec les Cincinnati Royals en 1957-58.

[Interview croisée] Curry, Green, Barnes & Thompson : « C’était pathétique ! C’était vraiment ridicule »

Le rookie pour la victoire ! 

Tyler Ulis a planté un des shoots les plus fous de la saison pour offrir la victoire aux Suns 109-106 face à Boston dimanche. Il est le premier rookie à rentrer un buzzer beater pour la victoire cette saison. Deux rookies en avaient fait autant ces deux dernières saisons : Marcus Smart (2014-15, Celtics) et Emmanuel Mudiay (2015-16, Denver).

Rudy Gobert sur les traces de Karl Malone

Buzzer beater de la gagne, panier de l’égalisation pour aller en prolongation, 16 points et 24 rebonds, Rudy Gobert a été énorme dans la victoire du Jazz sur Sacramento 110-109 hier. Le Français signe par ailleurs son 5ème match cette saison à au moins 20 rebonds. Il s’agit du plus gros total pour un joueur d’Utah sur une saison depuis Karl Malone lors de sa dernière saison à Salt Lake City en 2003 avec 12 matchs à 20 rebonds ou plus.

via ESPN

Facebook Comments

Leave a Reply