Kawhi Leonard frappe un grand coup dans la course au MVP en faisant la totale à Houston

Kawhi Leonard frappe un grand coup dans la course au MVP en faisant la totale à Houston

Kawhi Leonard a entamé son énorme semaine par une prestation de MVP face aux Rockets de James Harden. L’ailier des Spurs a été clutch pour la 4ème fois de suite en scorant 17 points dans le dernier quart et en marquant le trois points de la gagne avant de scotcher James Harden. Les Spurs s’imposent 112-110 et affichent désormais 49 victoires et 13 défaites contre 44-20 aux Rockets.

Leonard termine avec 39 points à 12/18 dont 4/5 à 3-pts, 6 rebonds, 5 passes et 2 contres dans un énorme duel avec James Harden, auteur lui de 39 points (4 dans le dernier quart) à 12/20 dont 6/9 à 3-pts, 12 passes mais 7 ballons perdus. Il a été épaulé par Tony Parker, auteur de 19 points à 7/14 et 6 rebonds et LaMarcus Aldridge (15 points à 4/10). Le banc est performant avec les 5 joueurs entre 5 et 9 points. Les deux équipes ont eu une adresse similaire mais les Rockets shootent à seulement 14/39 à 3-pts avec un 2/8 pour Trevor Ariza (13 points), 1/4 pour Ryan Anderson (7 points) et 2/7 pour Eric Gordon (2/7)





Les Rockets ont démarré très fort en menant 39-23 à l’issue du premier acte mais les locaux ont fait petit à petit leur retour sous l’impulsion de leur ailier. A la pause il n’y avait plus que 7 points d’avance et en 3ème acte les joueurs de Gregg Popovich sont revenus à auteur à la faveur d’un 12-2 sous l’impulsion de Tony Parker, Danny Green et Leonard, 71-71. Un autre match a débuté et on a assisté à un chassé-croisé entre les deux équipes, mais Houston a mieux débuté le dernier quart pour refaire un mini-break grâce à Clint Capela et Lou Williams, 98-91 à 9’30 du buzzer. Pas suffisant pour se mettre à l’abri puisque Parker et Leonard ont répondu instantanément avec un 7-0 et tout s’est finalement joué dans la dernière minute. Harden a rentré deux lancers pour donner l’avantage 108-107 aux siens avant que Leonard ne réponde à trois points sur la tête de Nene, 110-108. Sur l’action suivante il a contré le layup de James Harden avant d’être victime de la faute et de rentrer les deux lancers sous les chants de MVP du public.

Facebook Comments

Leave a Reply