Sans complexe, Miami continue à surprendre toute la NBA

Sans complexe, Miami continue à surprendre toute la NBA

Partis de très loin (11 victoires pour 30 défaites), Miami (30 victoires pour 34 défaites) est désormais dans la discussion pour aller chercher la 8ème place à l’Est, après une série de 13 victoires consécutives (la plus longue de l’histoire pour une équipe sous les 50% de victoires).

Oh, et le Heat (19 victoires en 23 matchs) vient de battre deux fois d’affilée les champions en titre.

« J’étais hyper concentré. Les frères Johnson n’étaient pas là donc je devais être encore plus agressif. Je me suis dit que je devais aller dans la peinture. La première chose c’est que l’on croit en nous et si ce n’est pas le cas pour d’autres personnes, on leur a bien ouvert les yeux. On doit continuer à avancer discrètement, continuer à empiler les victoires » Dion Waiters, 29 points à 12/24 et 5 passes dans la victoire 106-98 hier (dont le 3-points pour tuer le match en fin de rencontre)

[Interview croisée] Curry, Green, Barnes & Thompson : « C’était pathétique ! C’était vraiment ridicule »

Même sans James Johnson (coude) et Tyler Johnson (cou, épaule), prolifiques cette saison en sortie de banc, Miami a su trouver des solutions malgré le retour après un match de repos de LeBron James et Kyrie Irving. L’équipe s’est même retrouvée avec seulement 9 joueurs disponibles suite à la perte de Luke Babbitt (qui reste sur un 21/32 à 3-points) en raison de douleurs au dos après le 1er quart-temps.

« Ce n’est pas comme si on gagnait beaucoup de matchs contre des mauvaises équipes, on a montré qu’on pouvait jouer les meilleures » Goran Dragic, 21 points à 8/17 et 6 passes

Facebook Comments

Leave a Reply