L’équipe B des Spurs remonte 28 points ! Un record NBA amélioré et la première place en ligne de mire

L’équipe B des Spurs remonte 28 points ! Un record NBA amélioré et la première place en ligne de mire

Privés de Kawhi Leoanrd et LaMarcus Aldridge, mis au repos en vue de l’affiche face au Thunder ce soir, les Spurs de San Antonio ont poursuivi leur série de victoires, qu’ils portent à 9, mais cela n’a pas été simple. Ils dominent les Kings 114-104 en faisant la différence en fin de rencontre et portent ainsi leur bilan à 50-13, soit à seulement 1.5 match des Warriors. Ils améliorent ainsi leur propre record avec 18 saisons de suite à au moins 50 victoires.

5 Spurs marquent entre 14 et 19 points et ce sont les vétérans Manu Ginobili (19 points à 7/15 et 5 passes) et David Lee (18 points à 8/9 et 10 rebonds) qui ont montré la voie. Patty Mills ajoute lui 17 points à 6/9 et 10 passes et l’équipe shoote à un excellent 50% dont 14/29 à 3-pts et délivre pas moins de 33 passes décisives. Côté Kings Tyreke Evans est le meilleur joueur avec 26 points à 9/13 alors que le rookie Skal Labissière signe un bon match avec 15 points et que Buddy Hield en ajoute 11.





Cela n’a pas été simple pour les Texans, malmenés une très grande partie de la rencontre après un très mauvais début de match. Ils ont shooté à seulement 26% pour 15 points en premier acte, ce qui a permis aux Kings de mener 37-15 après 12 minutes. Les visiteurs ne se sont pas arrêtés là et sous l’impulsion d’Evans ont porté leur avance à 28 points, 59-31 ! Mais les Spurs ont fini par se réveiller et réussir le plus gros retournement de l’histoire de la franchise (ils n’avaient jamais remonté un tel déficit en premier quart). Ils ont réagi avant la pause dans le sillage de Manu Ginobili et David Lee pour recoller à 15 points, 63-48. La seconde a mi-temps a été à leur avantage, remportée 66-41 ! Ils ont notamment passé un 18-6 en fin de 3ème pour égaliser avant que les Kings n’entament finalement les 12 dernières minutes devant 86-82 grâce à Ty Lawson et Labissière. Le premier avantage des Texans est arrivé à 6’27 de la fin sur un shoot à 3-pts, 95-92 et derrière ils n’ont plus lâcher les commandes. Ils ont mieux géré le money time à la faveur de deux 3-pts de Danny Green et un de Patty Mills.

 

Facebook Comments

Leave a Reply