Les Celtics font passer une sale soirée aux Warriors !

Les Celtics font passer une sale soirée aux Warriors !

Les Warriors tournent moins bien depuis la blessure de Kevin Durant et ils perdent dangereusement du terrain sur les Spurs de San Antonio. Cette nuit ils ont été battus par des Celtics revanchards après quelques mauvais résultats récents. Ces derniers ont sorti une grosse find e match pour s’imposer 99-86 à l’Oracle Arena. Les Celtics s’accrochent à leur seconde place à l’Est avec 41 victoires et 24 défaites alors que les Warriors n’ont plus que 1.5 match d’avance sur les Spurs avec 52 victoires et 12 défaites.

Il y a un an les Celtics avaient interrompu la série de 54 victoires des Warriors à domicile et cette fois c’est une série de 10 succès à laquelle ils mettent fin grâce à une excellente prestation défensive. Ils limitent les Californiens à 44% dont 6/30 à 3-pts et 17 ballons perdus. Stephen Curry (23 points à 8/16 dont 2/9 à 3-pts), Klay Thompson (25 points à 11/23 dont 2/8 à 3-pts et Draymond Green (13 points à 6/15 dont 1/6 à 3-pts) ont été un peu seuls et combinent un horrible 5/23 à 3-pts. Personne d’autre n’atteint les 10 points et l’équipe shoote seulement 9 lancers alors que Boston est mené par les 25 points (7/20 dont 4/10 à 3-pts) d’Isaiah Thomas, les 17 de Kelly Olynyk et les 12 d’Averdy Bradley.

Tout s’est joué au finish puisque le match a été très serré durant plus de 3 quarts temps. Les Warriors avaient pris un bon départ avec un 10-2 mais Boston n’a jamais lâché et a fini par revenir petit à petit à hauteur. A l’entame des 12 dernières minutes les locaux menaient 74-72 sur un shoot à 3-pts de Stephen Curry au buzzer. Les Celtics ont marqué les 4 premiers points du dernier quart mais Draymond Green a enchaîne deux deux en 71 secondes pour répondre et repasser en tête. Derrière les Celtics ont fait un break définitif à la faveur d’un 12-0 initié par un dunk de Olynyk et un 3-pts de Jae Crowder alors que les Warriors perdaient des ballons importants. Résultat Boston s’est retrouvé avec un matelas confortable de 90-79 avec 4’41 à jouer. Ils n’ont pas craqué et ont même pris 15 points d’avance pour s’éviter une fin de match difficile.

Facebook Comments

Leave a Reply