DeMarcus Cousins benché, Anthony Davis signe un énorme match pour venir à bout des Hornets !

DeMarcus Cousins benché, Anthony Davis signe un énorme match pour venir à bout des Hornets !

DeMarcus Cousins (11 points à 4/11, 4 rebonds, 4 passes et 6 ballons perdus en 25 minutes) sur le banc dans le money time (il est sorti définitivement après avoir pris sa 5ème faute à 9’30 de la fin du 4ème), Anthony Davis s’est occupé de tout à Charlotte cette nuit. L’intérieur signe un énorme match dans la victoire des Pelicans en prolongation, 125-122 : 46 points à 18/31, 21 rebonds et 3 passes. Davis inscrit 15 points dans le 4ème quart et 9 en prolongation, dont un 2+1 sur un rebond offensif pour donner un avantage définitif à New Orleans à 1’11 de la fin du match.

Les Pelicans (14/34 à 3-points contre 13/46 pour Charlotte) en sont désormais à 2 victoires pour 6 défaites depuis l’arrivée de Cousins (gêné par Cody Zeller durant la rencontre) dans l’équipe, bien que cette deuxième victoire a été en quelque sorte acquise sans lui. Sans lui, Davis plante trois 3-points dans le 4ème quart et après un manqué de Nicolas Batum (deuxième co-meilleur marqueur avec 24 points à 9/21, 6 rebonds et 8 passes), il trouve un floater pour donner 5 points d’avance aux siens à 20 secondes de la fin de la prolongation. Batum enchaînera avec un layup pour réduire l’écart à 123-120. Jrue Holiday (15 points à 6/14, 4 rebonds et 13 passes) ajoute 2 lancers-francs qui semblent tuer le match mais après un layup de Marco Belinelli, Holiday commet un marcher et offre 1.8 seconde à ses adversaires pour provoquer une 2ème prolongation. La tentative de Kemba Walker (24 points à 9/24, 8 rebonds et 12 passes) longue distance sera néanmoins un échec au buzzer.

À noter : Marvin Williams termine meilleur marqueur des Hornets avec un record en saison avec 27 points à 10/20 (plus 10 rebonds et 3 passes).

Prochain match contre Portland mardi pour New Orleans (26-40). Charlotte (29-37) accueillera Chicago.

Facebook Comments

Leave a Reply