Gregg Popovich : « La lutte n’était pas équitable »

Gregg Popovich : « La lutte n’était pas équitable »

Match très étrange cette nuit entre les Spurs et les Warriors puisque la plupart des stars étaient absentes : Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green, Andre Iguodala, Kawhi Leonard, LaMarcus Aldridge et Tony Parker. Mais l’enjeu était tout de même là puisqu’il n’y avait plus que 1.5 match d’écart entre les deux formations avant le coup d’envoi.

« Il manquait des joueurs aux deux équipes mais au final c’était un match important pour les deux équipes. Nous avons fait le boulot. » Pau Gasol

« Cela restait un match très important et c’est comme ça que nous l’avons abordé. Nous voulions nous assurer de faire le boulot comme il faut. » Patty Mills





Les Spurs ont très bien fait le boulot même puisqu’ils ont plié le match en première mi-temps, bien plus habitués à jouer ensemble. Sous l’impulsion de Patty Mills (21 points à 8/13 dont 5/7 à 3-pts) ils ont pris 11 points d’avance après un quart et 20 à la pause. Malgré les conditions cela reste une victoire et ils ne vont pas la bouder leur plaisir puisqu’elle leur permet de revenir à seulement 0.5 match des Californiens.

« C’est une victoire que nous allons garder et que nous acceptons. Mais la lutte n’était pas équitable. C’est Golden State, leurs 4 ou 5 meilleurs joueurs n’étaient pas là au cas où vous ne l’auriez pas remarqué. Nous sommes supposés gagner un match comme ça. » Gregg Popovich

Autre élément important, cela permet d’ores et déjà aux Spurs de gagner la série face aux Warriors sur la saison et en cas d’égalité entre les deux formations ils auront l’avantage.

Prochain rendez-vous lundi pour les Spurs, qui auront la possibilité de prendre la tête en cas de victoire face aux Hawks, peut-être avec Kawhi Leonard.

Via ESPN et San Antonio Express News

Facebook Comments

Leave a Reply