Fred Hoiberg s’est rappelé qu’il avait Rajon Rondo et Nikola Mirotic dans l’effectif

Fred Hoiberg s’est rappelé qu’il avait Rajon Rondo et Nikola Mirotic dans l’effectif

Depuis des mois Rajon Rondo a été relégué sur le banc alors qu’il était venu à Chicago pour former un trio avec Dwyane Wade et Jimmy Butler. Sans lui dans le 5 les Bulls n’ont pas vraiment brillé et alors qu’ils restaient sur 5 défaites de rang, Fred Hoiberg, qui préférait développer des jeunes, a tout à coup changé de stratégie. Cette nuit face aux Hornets le meneur était titulaire et il a sorti un de ses meilleurs matchs de la saison avec 20 points à 8/15 dont 3/6 à 3-pts, 7 rebonds et 6 passes, contribuant à la victoire.

« Je suis venu là pour ça, mais comme je l’ai dit c’est un processus que j’ai traversé. Il ne m’a pas tué. Ce sont des décisions prises par des personnes qui ne sont pas dans ma ligue. » Rondo

Hoiberg a envoyé un texto au meneur dimanche et a discuté avec lui hier matin pour lui dire qu’il allait remplacer Jerian Grant, peu brillant, dans le 5 majeur.

« Je vais prendre les choses match par match. Je vais essayer de ne pas me préoccuper du passé. Nous ne pouvons pas le changer, donc nous devons essayer d’aller de l’avant et de faire un run. » Rondo

Rondo a été intégré dans le 5 afin d’avoir un meilleur tempo et ça a fonctionné puisque Chicago, auteur de 9 points en premier quart face aux Celtics dimanche, a terminé les 12 premières minutes avec un avantage 36-24.

« Rajon a été énorme tout le match. Il  joué vite, balancé des ballons devant, poussé ses coéquipiers à courir avec lui. C’était fun à voir. » Hoiberg

« Rondo apporte assurément quelque chose de différent que nous n’avions pas eu depuis un moment. Ce qu’il amène c’est un bon rythme de jeu. Cela nous permet de remonter vite le ballon, nous le faisons circuler et les joueurs bougent aussi. C’est facile de jouer au basket comme ça. Cela devient contagieux. Cela part de notre meneur de jeu et ça se transmet à toute l’équipe. » Dwyane Wade

A voir désormais s’il va garder sa place de titulaire, mais on ne voit pas pourquoi il en serait autrement compte tenu de la différence lorsqu’il est sur le terrain. Cela semble en prendre le chemin

« Je lui tire mon chapeau. Avec tout ce qu’il a vécu dans sa carrière et gérer cette situation de la sorte, continuer de se battre… J’espère qu’il jouera comme ça pour le reste de la saison et insufflera de la vie à notre équipe. » Hoiberg

Hier il y a eu une autre surprise puisque 24 heures après avoir annoncé à Nikola Mirotic qu’il n’était plus dans la rotation et qu’il ne rejouerait peut-être plus, l’Espagnol est entré rapidement en jeu et a donné tort à son coach de l’avoir benché. Il a sorti son meilleur match de la saison en terminant meilleur marqueur et rebondeur des siens : 24 points à 8/16 dont 5/12 à 3-pts et 11 rebonds.

« Cela signifie beaucoup. J’étais inactif lors du match précédent et je n’ai pas joué lors des 3 derniers matchs. Le coach voulait que je soit prêt, donc j’ai bossé, je suis allé à la salle de muscu, j’ai fait des séances de shoot supplémentaires et je suis arrivé au match avec beaucoup d’énergie. Je pense que cette énergie m’a aidé à avoir de bons shoots, à être très solide en défense. C’est très positif. » Mirotic

Une nouvelle fois le coaching de Fred Hoiberg est à remettre en question, lui qui n’a cessé de bouleverser sa rotation durant toute la saison, sans vraiment laisser leur chance aux meilleurs joueurs de l’équipe sur le papier. A voir s’il continuera sur la même voie pour le prochain match car cette équipe avec cet état d’esprit est à des années-lumière de celle vue dimanche soir

« Je pense que nous avons tous pris beaucoup de plaisir. Souvent cette saison nous n’avons pas pris de plaisir à jouer, c’était mon cas et ce soir c’était enfin un match où nous en avons pris. » Mirotic

Facebook Comments

Leave a Reply