Klay Thompson sur Stephen Curry : « Il vaut mieux qu’il les manque maintenant qu’en mai et juin »

Klay Thompson sur Stephen Curry : « Il vaut mieux qu’il les manque maintenant qu’en mai et juin »

Avant la rencontre face aux Sixers, les Golden State Warriors restaient sur 3 défaites et on se disait que l’équipe de l’Est était l’adversaire parfait pour se rassurer et obtenir une victoire aisée. Cela n’a pas du tout était le cas puisqu’avec un Stephen Curry toujours en difficulté avec son shoot lors de la première mi-temps et du début de la seconde, les champions 2015 se sont retrouvés avec un déficit de 16 points en 3ème quart ! Deux éléments ont totalement changé le match, la défense de Draymond Green, qui a réveillé les siens, puis le retour de l’adresse de Stephen Curry. Alors que ce dernier avait raté 5 de ses 6 premiers shoots à 3-pts malgré des positions ouvertes, pour porter sa série à 19/81 sur les derniers matchs, il a fini par mettre dedans et rentrer 4 de ses 7 dernières tentatives.

« C’est frustrant parce que sur le moment tout semble bien quand je shoote. En tant que compétiteur et gamer, vous voulez mettre des shoots, c’est ce à quoi vous vous attendez. Il faut surmonter ça. » Curry

« Il vaut mieux qu’il les manque maintenant qu’en mai et juin. Mais il n’a pas à s’inquiéter. Il a établi des records durant toute sa carrière. Il fait des choses qui n’ont jamais été faites dans l’histoire. C’est ce que nous nous rappelons de lui. Et il se le rappelle, c’est pour cela qu’il a pris feu ce soir et il va faire un gros match très rapidement. Nous savons que ça va arriver.  » Thompson

Il a finalement retrouvé de l’adresse en dernier quart avec 3 de ses 5 tentatives derrière l’arc qui ont fait mouche pour contribuer à un 19-2 qui a totalement inversé le match. Les Warriors sont passés devant puis ont même fait un break sur deux 3-pts signés du double MVP et de Matt Barnes, 104-99.

« C’est ce que j’aime chez Steph c’est qu’il ne va jamais arrêter de shooter ou perdre confiance. C’est la marque des stars, quand ce n’est pas votre soir mais que vous rentrez quand même de gros shoots qui aident à faire gagner votre équipe. » Steve Kerr

« Il a retrouvé l’adresse au bon moment et s’est réveillé lorsque nous en avions le plus besoin. » Draymond Green

Curry termine avec 29 points à 8/23 dont 5/13 à 3-pts.

Via Mercury News

Facebook Comments

Leave a Reply