Les Rockets au top de la technologie à l’entraînement

Les Rockets au top de la technologie à l’entraînement

Comme Stephen Curry, Kawhi Leonard et bien d’autres en NBA avant eux, les Rockets ont testé mardi à l’entraînement des lunettes high-tech crées pour aider les joueurs à améliorer leur « efficacité neuromusculaire ». Sam Dekker, Ryan Anderson et James Harden ont pris quelques jump shots avec tandis que Patrick Beverley s’est essayé au dribble d’une main tout en essayant d’attraper une balle de tennis.

« Je n’avais jamais fait ça avant. Ça vous rend en quelque sorte aveugle. Vous ne pouvez pas vraiment recevoir une passe ou quoi que ce soit » Ryan Anderson

La particularité des lunettes ? Elles envoient constamment des petits flashs, pour habituer les yeux aux lumières d’une salle NBA. Une sorte de stroboscope. L’équipe a aussi l’habitude d’utiliser des dispositifs de tracking sur chaque joueur à l’entraînement. Mardi, c’est l’entreprise Kinexon Precision Technologies qui est venue présenter ses produits.

« On a 12 récepteurs tout autour du terrain qui nous apportent de l’information. On peut suivre chaque mouvement d’un joueur, que ce soit concernant la vitesse, les accélérations, n’importe quel mouvement » Mehdi Bentanfous, responsable chez Kinexon

Le but pour la franchise est de savoir quand reposer ses joueurs et combien de temps les utiliser en match comme à l’entraînement.

« Plus on a d’informations mieux c’est. On veut savoir combien d’énergie est dépensée et si les gars courent de façon efficace » Kevin Burleson, staff du développement des joueurs chez les Rockets

via ESPN

Facebook Comments

Leave a Reply