Rudy Gobert s’occupe de tout et poursuit son impressionnante série

Rudy Gobert s’occupe de tout et poursuit son impressionnante série

Rudy Gobert avait un nouveau défi de taille cette nuit avec un duel face à Andre Drummond et encore une fois il a dominé. Il a fait passer un sale match à Andre Drummond, totalement inexistant avec 6 points et 5 rebonds. Le Français a noircit la feuille de match avec 12 points à 5/6, 9 rebonds, 5 passes (record en carrière égalé) et 4 contres. Il porte sa série de matchs à au moins un contre à 36, ce qui est impressionnant et lui permet de consolider sa place de meilleur contreur de la ligue, mais reste loin du record de franchise de Mark Eaton. Ce dernier est le seul qui a fait mieux dans l’histoire du Jazz avec 6 séries de plus de 36 matchs dont une à 94. Dans son sillage le Jazz a encore sorti une grosse prestation défensive en étouffant Detroit en première mi-temps. Ces derniers ont été limités à 35 points





« Nous avons fait du super boulot ce soir. Nous avons pris des rebonds, joué vite et nous nous sommes appuyés sur nos forces. » Gobert

Il s’est aussi offert le luxe de signer la passe de la nuit, un caviar aveugle entre les jambes pour Gordon Hawyard. Pas de quoi pousser Quin Snyder à l’utiliser en point center (pivot qui distribue le jeu depuis le poste haut)

« Je ne vais pas trop m’attarder sur cette passe. Il doit jouer juste. Si jouer c’est de faire une passe entre les jambes ou dans le dos, ce n’est pas un souci pour moi. » Snyder

Est-ce une passe qu’il travaille ?

« Non, c’est inné. On ne peut pas s’entraîner à faire ça. Je ne bosse pas cette passe mais nous avons une bonne alchimie avec Gordon. »

Facebook Comments

Leave a Reply