New Orleans corrige Houston avec un duo inattendu; Un énorme triple-double dans le vent pour James Harden

New Orleans corrige Houston avec un duo inattendu; Un énorme triple-double dans le vent pour James Harden

L’absence de DeMarcus Cousins (douleur au genou gauche, contusion aux côtes) est passée inaperçue pour les Pelicans hier, vainqueurs (3ème victoire en 4 matchs) des Rockets 128-112 et porté par un duo Solomon Hill (30 points record en carrière à 8/13 et 6/9 à 3-points, 6 rebonds et 7 passes) – Anthony Davis (24 points à 10/18, 15 rebonds, 3 passes et 2 contres) de feu, également aidé par Jrue Holiday et ses 19 points à 9/17, 6 passes et 2 contres.

Résultat le triple-double de James Harden passe lui aussi plus inaperçu dans la première défaite en 4 matchs de son équipe malgré une ligne de stats impressionnante : 41 points à 12/21, 14 rebonds et 11 passes. Il a été le seul titulaire de Houston à passer la barre des 10 points (Lou Williams et Montrezl Harrell terminent respectivement à 14 et 13 points en sortie de banc). Les Rockets avaient remporté chacune des deux confrontations précédentes d’au moins 22 points, en rentrant à chaque fois au moins 20 tirs à 3-points. Cette fois, les Pelicans se sont appliqués sur la défense dans le périmètre, laissant certes des pénétrations mais limitant des joueurs comme Eric Gordon (12 points) ou Ryan Anderson (8 points).

Menés de jusqu’à 23 points, les Rockets (13/40 à 3-points contre 12/34 pour les Peicans) vont brièvement revenir à 11 unités sur la 11ème passe d’Harden pour le layup de Patrick Beverley à 5’27 de la fin. Après un temps-mort, Hill rentre un 3-points puis E’Twaun Moore sert Davis pour le dunk en contre-attaque qui redonne 16 points d’avance à New Orleans.

Prochain match contre Minnesota demain pour New Orleans (28-41). Houston (47-22) sera à Denver ce soir.

Facebook Comments

Leave a Reply