Bobby Portis et Denzel Valentine redonnent un peu le sourire aux Bulls

Bobby Portis et Denzel Valentine redonnent un peu le sourire aux Bulls

Les différents transferts et la blessure de Dwyane Wade ont au moins un point positif pour les Bulls, ils peuvent donner du temps de jeu à leurs jeunes, notamment Bobby Portis et Denzel Valentine. Cette nuit les deux se sont montrés face au Jazz avec 22 points à 10/13 et 5 rebonds de Portis et 11 points à 4/12 dont 3/7 à 3-pts, 12 rebonds et 4 passes en 28 minutes.

« Ils se défoncent tous les deux sur le terrain. Ils n’ont pas peur du moment. » Fred Hoiberg

Avant le match Hoiberg avait décidé de reléguer l’ailier fort sur le banc.

« Je lui ai parlé hier, je lui ai parlé encore aujourd’hui pour lui dire que je voulais changer le flow et le faire sortir du banc, de façon à ce qu’il retrouve cette confiance du gars qui sort du banc et qui va se donner à fond et se jeter partout. Et quand vous faites ça et que vous vous souciez des petits détails, que vous allez au rebond, que vous posez des écrans, vous bataillez, votre jeu offensif a tendance à se mettre en place. Bobby a joué juste et il a fait de bonnes choses. » Hoiberg

Grâce à eux le banc des Bulls a fait la différence avec un avantage 44-23, ce qui permet aux Bulls de rester dans la course aux playoffs avec 1.5 match de retard sur la 8ème place.

« Nous voulions prouver que nous sommes encore une équipe de playoffs, que nous sommes encore une bonne équipe. Nous voulions prouver durant tout le match que nous pouvions tenir avec de l’énergie et de la confiance. » Valentine

 

Facebook Comments

Leave a Reply