Course aux playoffs NBA : Quelles équipes ont les calendriers les plus difficiles et les plus faciles ?

Course aux playoffs NBA : Quelles équipes ont les calendriers les plus difficiles et les plus faciles ?

Dans un peu moins d’un mois c’est la fin de la saison régulière et la course aux playoffs bat son plein dans les deux conférence. A l’Est comme à l’Ouest, il y a une bagarre acharnée pour obtenir la 8ème place, mais aussi en tête de conférence (Le classement est ici)

John Schumman de NBA.com s’est penché comme tous les ans sur la difficulté du calendrier des équipes pour la fin de saison. Tout d’abord voici la légende du tableau avec la colonne ADJ qui permet de déterminer la difficulté du calendrier (ordre croissant de difficulté)

Home: matchs à domicile
Road: matchs à l’extérieur
B2B: back-to-backs
OB2B: matchs face à des adversaires qui jouent un deuxième match en deux soirs
OPCT: Pourcentage moyen de victoires de tous les adversaires
.500+: matchs face à des équipes avec un bilan supérieur à 50%
<.500: matchs face à des équipes avec un bilan inférieur à 50%
ONetRTg: Moyenne de la différence de points par 100 possessions des équipes adverses (moyenne de Net Rating)
Adj: ONetRTg ajusté en prenant en compte les matchs à domicile, ceux à l’extérieur, le fait qu’en moyenne les équipes à domicile marquent plus que leur adversaire et qu’une équipe reposée domine plus souvent une équipe qui est sur le second match d’un back-to-back.

A l’Est on se rend compte que les Celtics ont un calendrier jugé plus facile que Washington et ils semblent donc partir avec un avantage pour rafler la seconde place.

Concernant la 8ème place, Indiana, Milwaukee, Detroit et Miami ont un calendrier à la difficulté sensiblement équivalente. A noter que les Bulls bénéficient eux d’un calendrier plus facile, ce qui pourrait leur permettre de revenir.

A l’Ouest les Warriors ont un calendrier plus favorable que les Spurs dans la quête de la première place de la ligue.

Concernant les places de 4 à 7, où les équipes se tiennent en seulement 3 matchs, les Clippers ont de loin le calendrier théoriquement le plus simple. OKC et le Jazz auront eux trois dernières semaines qui ne seront pas simples.

Pour la 8ème place, occupée à l’heure actuelle par Denver, ce sera très intéressant puisque la franchise des Rocheuses a tout simplement le calendrier le plus compliqué de la ligue. Les Blazers pourraient bien en profiter car au contraire de leur adversaire direct ils ont un calendrier assez simple.

Facebook Comments

Leave a Reply