Stats NBA : D’Angelo Russell plus jeune Laker de l’histoire à 40 pts; 101 pts pour le Big 3; Le chef-d’œuvre de Damian Lillard

Stats NBA : D’Angelo Russell plus jeune Laker de l’histoire à 40 pts; 101 pts pour le Big 3; Le chef-d’œuvre de Damian Lillard

Les stats à retenir des matchs de la nuit de dimanche à lundi en NBA :

Le chef-d’œuvre de Damian Lillard

49 points (record en saison) pour le meneur des Blazers dans la victoire 115-104 des Blazers à Miami la nuit dernière. Lillard passe à 2 points du record d’un joueur adverse à Miami. Alex English (51 points en 1989) partage le record avec Vince Carter (2005).

Lillard a également égalé un record de franchise avec 9 paniers à 3-points, en atteignant au passage la barre des 1000 paniers primés en carrière. Des 91 joueurs faisant partie de ce club, seuls 2 ont rentré 9 tirs à 3-points durant le match pour passer la barre des 1000 trois-points en carrière : Dennis Scott (9 en 1997) et Klay Thompson (10 en 2016).

En vrac 

Pour la première fois depuis ses débuts en 2014-15, le Big Three des Cavaliers LeBron James, Kyrie Irving et Kevin Love a combiné pour 100 points dans le même match (101 des 125 points de Cleveland dans la victoire contre les Lakers hier).

D’Angelo Russell est devenu le plus jeune Laker de l’histoire à inscrire 40 points dans un match (21 ans et 24 jours).

LeBron ne perd (presque) jamais contre les équipes de bas de tableau

Menés de 10 points après 3 quarts-temps, les Cavaliers ont passé un 43-28 aux Lakers dans le 4ème pour s’imposer 125-120 au Staples Center. Cette défaite fait tomber Los Angeles à 30 matchs en-dessous des 50% de victoires (20-50). Ces 8 dernières saisons, LeBron James, qui a signé 34 points dans ce match, a gagné 43 de ses 45 matchs contre une équipe au bilan d’au moins 20 matchs sous les 50% de victoires.

Les deux rookies les plus prolifiques dans la même équipe

12ème match à au moins 20 points pour Dario Saric (23 points) cette saison dans la victoire des Sixers 105-99 sur Boston hier. Il s’agit du deuxième meilleur total parmi les rookies, derrière son coéquipier Joel Embiid (19). Les deux ont cumulé plus de matchs à minimum 20 points (31) cette saison que tous les autres rookies additionnés. C’est la première fois dans l’histoire de la franchise que deux rookies cumulent plus de 5 matchs à minimum 20 points sur une saison.

Les Spurs sont uniques

Victoire 118-102 des Spurs, qui ont pris le temps de reposer leurs joueurs contre les Kings hier. Devant 99-74 après 3 quarts-temps, Gregg Popovich a allégé les minutes de ses joueurs. Ainsi aucun joueur n’a passé plus de 27 minutes sur le terrain (le total de Jonathon Simmons). La signature Popovich. Ces 10 dernières saisons, les Spurs ont remporté 96 matchs dans lesquels aucun joueur n’avait atteint les 30 minutes de jeu. C’est plus de 3 fois le meilleur total de n’importe quelle autre équipe NBA. Les Clippers et le Thunder suivent avec 31 matchs chacun.

Une première dans l’histoire des Pelicans

75 points inscrits par les Pelicans en seconde mi-temps dans leur victoire 123-109 sur les Wolves après avoir compté 6 points de retard à la mi-temps. Pour la première fois dans son histoire, la franchise a marqué plus de 120 points dans 2 match consécutifs (victoire 128-112 contre Houston vendredi).

Barea en mode clutch

20 points en sortie de banc dont 9 d’affilée dans les 5 dernières minutes pour J.J. Barea dans la victoire de Dallas 111-104 à Brooklyn dimanche soir. Pour la 2ème fois en 2017 (année civile), Barea inscrit 9 points consécutifs dans le 4ème quart : il l’avait également fait dans une victoire sur les Wolves le 15 janvier dernier (et en mars 2013 aussi contre Minnesota).

KCP, monsieur plus/minus

23 points et 8 passes pour Kentavious Caldwell-Pope dans une victoire 112-95 des Pistons sur les Suns hier. Le Piston égale son 2ème meilleur total de passes en carrière tout en shootant à 8/14. Et pour la première fois en 303 matchs NBA, il compte au moins 8 paniers et au moins 8 passes. Avec KCP sur le terrain, Detroit a dominé ses adversaires 87-67 (5ème match avec un plus/minus de +25 ou mieux pour lui cette saison).

Plus grosse victoire des Raptors sans Lowry

Faciles victorieux des Pacers la nuit passée (avantage 62-45 à la mi-temps pour une victoire finale 116-91), les Raptors ont également joué leur 13ème match consécutif sans Kyle Lowry, opéré du poignet droit. Lowry a manqué 48 matchs au total en 5 saisons avec Toronto, et la victoire de 25 points de ce dimanche est la plus large de son équipe dans un match joué en son absence (bilan de 27-21 sans lui).

via ESPN

Facebook Comments

Leave a Reply